1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Iran-Sigmar Gabriel plaide pour la fin des sanctions américaines
Reuters03/10/2016 à 09:53

    TEHERAN, 3 octobre (Reuters) - Le ministre allemand de 
l'Economie Sigmar Gabriel s'est engagé lundi à plaider auprès 
des Etats-Unis la cause de l'Iran en vue d'une réduction des 
sanctions américaines pesant encore contre la République 
islamique. 
    S'exprimant en ouverture d'un forum économique à Téhéran, 
Sigmar Gabriel a dit vouloir "rappeler aux Etats-Unis leur 
engagement de parvenir à un démantèlement effectif des 
sanctions" qui avaient été prises en représailles au programme 
nucléaire mené par le gouvernement iranien. 
    Sigmar Gabriel effectue une visite de deux jours en Iran et 
le vice-ministre iranien de l'Economie Mohammad Khazaei a 
indiqué que dix accords économiques seraient signés à l'occasion 
de cette visite. 
    "J'espère que cela va dégager la voie pour les deux pays", 
a-t-il dit. 
    Gabriel a fait le déplacement en Iran accompagné par 
plusieurs dirigeants d'entreprises. Les sanctions maintenues par 
les Etats-Unis contre l'Iran ainsi que certaines inquiétudes 
politiques ont empêché jusqu'ici une reprise notable des 
échanges économiques entre Téhéran et Berlin.     
 
 (Gernot Heller; Pierre Sérisier pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer