1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Inventaire des bâtiments vacants attendu d'ici quelques semaines
Reuters01/11/2012 à 16:17

CRETEIL, Val-de-Marne (Reuters) - Jean-Marc Ayrault a annoncé jeudi que le gouvernement déciderait d'une réquisition éventuelle de logements pour héberger des sans-domicile après avoir reçu un inventaire des bâtiments disponibles, attendu dans un délai de "quelques semaines".

"Si les besoins le nécessitent nous le ferons", a assuré le Premier ministre lors d'une visite dans un centre gérant les appels du Samu social à Créteil (Val-de-Marne).

Il était accompagné de la ministre du Logement Cécile Duflot, qui a évoqué la possibilité de réquisitionner des immeubles en recevant lundi une délégation du DAL (Droit au logement), qui estime à 2,39 millions le nombre de logements vacants en France.

Jean-Marc Ayrault a rappelé que la ministre du Logement était en charge de ce travail d'inventaire.

"Cet inventaire est en cours, nous en aurons le résultat dans quelques semaines, ensuite autant que de besoin nous prendrons nos décisions (....) les lois existent et nous entendons les appliquer", a-t-il dit.

S'agissant des logements concernés, il a indiqué que "ça sera souvent des bâtiments appartenant à des institutions, des administrations, des grandes entreprises".

Avec pool, Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer