Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Invalidation: Lula se tourne vers l'ONU et la Cour suprême

AFP04/09/2018 à 07:49

Lula salue ses partisans le 7 avril 2018 depuis le siège du syndicat de la métallurgie à Sao Bernardo do Campo, dans la banlieue de Sao Paulo, au Brésil ( AFP/Archives / Miguel Schincariol )

Lula va déposer deux recours, l'un devant l'ONU et l'autre devant la Cour suprême brésilienne, pour tenter d'être candidat à la présidentielle après son invalidation par la justice électorale, a annoncé lundi le colistier de l'ex-président.

La défense de Lula va demander que ces recours suspendent l'application du jugement par lequel le Tribunal supérieur électoral (TSE) a déclaré inéligible vendredi Lula, qui purge une peine de plus de 12 ans de prison pour corruption et blanchiment d'argent.

Ainsi, "il n'y aurait pas de nécessité de remplacer (Lula) dans les dix jours attribués par le TSE", a expliqué Fernando Haddad.

L'ex-maire de Sao Paulo, qui figure sur le ticket de Lula en tant que vice-président pour le scrutin des 7 et 28 octobre, a passé plusieurs heures dans la cellule de Curitiba (sud) ou l'ex-président, avec d'autres membres du parti de gauche.

"La décision du parti est de déposer un recours contre la décision du TSE et aujourd'hui nous avons exposé au président Lula toutes les possibilités juridiques à sa disposition et il a pris sa décision, à travers ses avocats", a déclaré son colistier.

"En premier lieu nous allons saisir l'ONU pour qu'elle se prononce sur la décision de la justice électorale", a déclaré devant des journalistes Fernando Haddad, accompagné de la présidente du Parti des Travailleurs (PT) de Lula, Gleisi Hoffmann.

Le Comité des droits de l'homme de l'ONU avait appelé à la mi-août le Brésil à autoriser Lula à participer à l'élection présidentielle d'octobre, tant que tous ses appels en justice n'auraient pas été examinés. Les décisions de ces experts sont toutefois rarement suivies d'effet.

Fernando Haddad, ex-maire de Sao Paulo, qui figure sur le ticket de Lula en tant que vice-président pour le scrutin des 7 et 28 octobre, après une rencontre en prison avec l'ex-président, le 3 septembre 2018 à Curitiba ( AFP / Heuler Andrey )

"En deuxième lieu, (Lula a décidé de) déposer un recours devant la Cour suprême, a ajouté M. Haddad, expliquant que ces démarches étaient destinées à permettre que Lula puisse enregistrer sa candidature dans les dix jours impartis par le TSE, c'est à dire jusqu'au 12 septembre.

La défense de Lula devait déposer les deux recours ce lundi et mardi.

Peu après la disqualification de l'icône de la gauche, grand favori avec 39% des intentions de vote, le PT avait annoncé qu'il allait "le défendre dans les rues, avec le peuple, parce qu'il est le candidat de l'espérance" et déposer tous les recours possibles".

M. Haddad, qui devrait remplacer Lula en cas de disqualification sans appel, est encore peu connu au Brésil et très loin de disposer de son immense popularité.

Lula a été invalidé au nom de la loi "Ficha limpa" (Casier vierge) qui interdit à toute personne condamnée en deuxième instance de se présenter à une élection.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.