1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Interpellation d'un homme suspecté d'avoir foncé sur une mosquée
Reuters15/08/2018 à 12:44

INTERPELLATION D'UN HOMME SUSPECTÉ D'AVOIR FONCÉ SUR UNE MOSQUÉE

LILLE (Reuters) - L'homme suspecté d'avoir volontairement percuté au volant de sa voiture les portes d'une mosquée dans la banlieue de Lille dans la nuit de samedi à dimanche a été interpellé, a-t-on appris mercredi de source policière.

L'homme, âgé d'une trentaine d'années, a été arrêté mardi par des policiers en surveillance alors qu'il roulait en vélo devant la mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul, dans la banlieue de Lille.

L'homme, qui tient des propos incohérents, va être hospitalisé. Les policiers pensent avoir à faire à un déséquilibré et ne retiennent pas l'hypothèse d'un acte raciste.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la voiture avait percuté les portes d'entrée en bois de la mosquée puis avait pénétré à l'intérieur de l'édifice qui était vide.

Aucun blessé n'a été déploré par la Préfecture du Nord, qui expliquait que l'enquête de police lancée sous la conduite du parquet ne faisait, à ce stade, "apparaître aucune motivation raciste".

(Pierre Savary, édité par Julie Carriat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer