Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

INTERACTIF. Ces villes traquent les crottes de chiens grâce à l'ADN

Le Parisien18/08/2015 à 15:30

INTERACTIF. Ces villes traquent les crottes de chiens grâce à l'ADN

Les crottes de chiens ne sont plus - du tout - en odeur de sainteté. Afin de contraindre les propriétaires à ramasser les déjections de leurs animaux, plusieurs municipalités à travers le monde n'hésitent plus à employer les grands moyens. En prélevant l'ADN sur les excréments, ils remontent jusqu'aux maîtres qu'ils sanctionnent avec de lourdes amendes. Auxquelles s'ajoutent généralement le coût de l'analyse.

Lundi, c'est la municipalité de Tarragone, dans le nord-est de l'Espagne, qui a annoncé la mise en place «dès que possible» d'une base de données pour démasquer les propriétaires indélicats. Dans d'autres villes, un dispositif est déjà effectif. C'est le cas à Jérusalem, Capri (Italie), Naples (Italie) et Xàtiva (Espagne), où la mairie s'enorgueillit d'avoir réduit de 80 % en trois mois le volume de déjections présentes sur ses trottoirs.

Dans l'Hexagone en 2016 ?

En France, aucune commune n'a encore franchi le pas. Mais, depuis peu, la société bordelaise Animagène propose d'équiper et d'aider les collectivités à se débarrasser des encombrantes crottes. En prélevant d'un côté la salive des chiens, de l'autre des échantillons des étrons, elle assure un résultat sans ambiguïté. 

Selon «Sud-Ouest», Neuilly, Nice, Reims et La Rochelle auraient manifesté un intérêt pour la solution de ce laboratoire, baptisée Hygene. «Nous sommes en contact avancé avec cinq municipalités», se contente d'indiquer mardi Antoine Doutremepuich, chargé de projet, au Parisien.fr. Les premières expériences pourraient voir le jour en France en janvier 2016.

Sauf à l'imposer par arrêté, les villes devront convaincre les propriétaires de l'intérêt du fichage génétique de leurs braves toutous. Contrairement au tatouage, falsifiable, une analyse ADN peut aider à retrouver un animal perdu. Ou l'innocenter, en cas d'attaque sur un être humain.

Chutes et pollution

Installée à Knoxville dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JOG58
    18 août16:23

    esperons qu'en France les communes suivront cette orientation car les dejections canines sont une veritable plaie et il est grand temps de faire payer les proprietaire de chien qui n'ont aucun sens du civisme et qui sont de veritables cochons (en parlant des maitres)

    Signaler un abus

  • dotcom1
    18 août15:55

    Je comprend mieux pourquoi les communes espagnoles et italienne sont en faillite quand on voit les orientations budgétaires qu'elles prennent.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.