1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Intempéries : la justice oblige l'Etat et Montpellier à héberger des Roms
Le Parisien23/10/2014 à 22:15

Intempéries : la justice oblige l'Etat et Montpellier à héberger des Roms

Le tribunal administratif de Montpellier a ordonné mercredi à l'Etat et à la ville de Montpellier de trouver un logement décent d'urgence «dès la nuit de mercredi» pour une vingtaine de Roms, dont les caravanes avaient été détruites lors des intempéries des 6 et 7 octobre. 

«C'est un jugement qui fait jurisprudence au niveau national, il enjoint le préfet de l'Hérault de trouver des logements décents à des familles de Roms sinistrées depuis les inondations de début octobre et qui étaient à la rue après deux nuits d'hébergement», s'est félicitée jeudi, lors d'une conférence de presse, leur avocate Me Sophie Mazas, au nom de la Ligue des droits de l'Homme.

Le jugement précise que les familles de Roms devront être accueillies dans des logements d'urgence «en l'attente de leur fournir un logement pérenne comme l'oblige loi sur le droit à l'hébergement d'urgence», selon l'avocate.

Un référé devant le tribunal administratif

La décision fait suite à un référé liberté déposé la semaine dernière devant le tribunal administratif de Montpellier (Hérault) par un collectif d'associations qui viennent en aide aux Roms sinistrés du quartier de la Mosson. Leur campement entièrement dévasté, la communauté qui compte 35 personnes dont 16 enfants avait un temps été hébergée dans des salles polyvalentes de la ville, avant de se retrouver à la rue.

VIDEO Des campements rom et roumain inondés (France 3, 10/10)

Selon Sophie Mazas, «après deux nuits passées dans des Algeco d'un ancien chantier appartenant à la ville de Montpellier sans couverture, sans lit et sans nourriture, les familles de Roms ont été mises dehors et ont regagné le campement plein de boue, avec des caravanes détruites et des matelas mouillés».

La mairie en appelle à l'Etat

L'avocate et des associations ont dénoncé une «discrimination» envers les Roms dont les familles comptent cinq nourrissons de 7 à 10 mois, des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • flouretd
    23 octobre22:56

    on touche le fond dans ce pays

    Signaler un abus

  • gyere
    23 octobre22:29

    Que Balasko et cie les accueillent chez eux à leurs frais, nous nous sommes totalement épongés!!!

    Signaler un abus

  • t.funny
    23 octobre21:56

    La c'est le rhum qui fait déborder le verre ...

    Signaler un abus

  • M7403983
    23 octobre20:36

    Quand je vous dis que nous sommes mal "barrés" !!!!!!! La ligue des droits de l'homme et tout le toutim avec la bénédiction de Balasko et cie !!!! Quand c'est la CATA il n'y a plus qu'à faire le dos rond. Et le Pépère qui veut nous enfumer avec sa croissance à crédit , la CERISE sur le gâteau !!!!!!

    Signaler un abus

  • pichou59
    23 octobre20:35

    on va nous mettre dehors?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer