1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Instamed, la plateforme qui révolutionne le dossier médical
Le Parisien22/06/2019 à 13:05

Instamed, la plateforme qui révolutionne le dossier médical

Le ministère de la Santé en a rêvé, les usagers et professionnels de santé l'apprécient déjà. Alors qu'il a fallu 15 ans et plus de 500 millons d'euros pour mettre au point le « dossier médical partagé » (DMP) qui ne fait toujours pas l'unanimité, Instamed n'a nécessité que trois ans de travail. Expérimentée depuis fin 2018 à l'hôpital Necker, cette plateforme de téléservices pourrait bien révolutionner la pratique des praticiens hospitaliers et celles des patients.Son géniteur, Jérémie Neuberg, a créé sa start-up éponyme en 2016 à Paris. Aussitôt il s'est entouré d'un réseau de patients, médecins, infirmières, et économistes de la Santé pour mettre au point son projet : « Une plateforme de télé suivie des patients à pathologie chronique », explique-t-il. Diplômé de Sciences-po, puis de mathématiques aux Etats-Unis, il a également réalisé un vaste comparatif de ce qui se fait de mieux dans le monde pour s'en inspirer.Instamed a achevé sa phase d'expérimentation en mai. Pour les patients qui vont progressivement le découvrir puisqu'il doit se déployer dans plusieurs hôpitaux parisiens (Cochin, Paul Brousse, Port Royal) et en province (Brest...), Instamed est une sorte de « WhatsApp du patient », une messagerie où l'on peut tout échanger, en même temps qu'un super dossier médical partagé à la simplicité d'usage déconcertante.Le patient peut évaluer ses soinsAlors que l'accès des malades à leurs informations essentielles est encore souvent une promesse, avec son compte personnel Instamed le malade connaît tout de sa maladie, de son traitement (avec sa durée, ses effets secondaires...), les noms des médecins et des infirmières qui le suivent et qu'il peut contacter par messagerie cryptée. Il peut aussi réserver une téléconsultation en ligne, consulter son agenda de soins, être alerté à l'heure pour la prise de ses médicaments. « Chaque patient peut aussi ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • YTRAM
    22 juin14:21

    JMH je n'aime pas le mot privé on doit dire les entreprises du secteur concurrentiel et en opposition le monde administratif

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer