Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Inquiétude des salariés de la raffinerie Total de la Mède

Reuters12/02/2015 à 15:47

LA RAFFINERIE TOTAL DE LA MÈDE CRAINT D'ÊTRE EN PREMIÈRE LIGNE POUR LES SUPPRESSIONS DE POSTES À VENIR

MARTIGUES, Bouches-du-Rhône (Reuters) - Les salariés de la raffinerie Total de La Mède, près de Marseille, craignent d'être les premières victimes des décisions du groupe, qui veut supprimer 2.000 postes d'ici la fin de l'année.

La raffinerie de Provence, qui emploie 500 salariés, pourrait être selon la CGT l'un des sites les "plus fragilisés" parmi les cinq raffineries du groupe en France.

Le syndicat s'attend à une "profonde transformation" du site accompagnée d'une "grosse perte d'emplois" pouvant aller de 150 postes à plus de la moitié des effectifs.

"On vit dans l'incertitude et on veut des réponses claires sur notre avenir", a dit le secrétaire CGT du comité d'entreprise (CE) du site de La Mède, Fabien Cros.

Total a dit avoir enregistré 6,5 milliards de dollars de dépréciations d'actifs au quatrième trimestre 2014 pour tenir compte de la baisse des prix du pétrole.

Le groupe, qui prévoit de présenter au printemps une réorganisation de ses activités de raffinage en France, a annoncé qu'il réduirait de moitié la capacité de sa raffinerie britannique de Lindsey, avec 180 suppressions de postes à la clé.

Globalement, le groupe entend supprimer 2.000 postes d'ici à la fin de l'année -sur des effectifs proches de 99.000 personnes à fin 2013- par le biais de départs non remplacés et d'une division par cinq ou six des embauches.

"Plusieurs éléments nous laissent à penser que les raffineries de Donges et de La Mède seront directement impactées à travers une transformation complète de ces sites qui sont liés par des échanges de produits et de marchés", dit Fabien Cros.

Total, après plusieurs semaines de conflit social et la fermeture de son site de Dunkerque en 2010, s'était engagé à ne pas fermer de raffinerie en France pendant cinq ans, un délai qui expire dans les prochains jours.

Outre celle de La Mède, Total exploite les raffineries de Normandie, de Donges, de Feyzin et de Grandpuits.

La CGT, dont des représentants ont rencontré un conseiller de Manuel Valls lors de la visite du Premier ministre en début de semaine à Marseille, attend davantage du gouvernement "qu'une rencontre informelle d'une demi-heure entre deux portes".

"Le gouvernement doit se dévoiler sur sa stratégie industrielle. Il ne peut pas se contenter de discuter avec les grands groupes pour limiter la casse de l'emploi", a prévenu le secrétaire départemental de la CGT, Olivier Mateu.

Le syndicat estime que la perte d'un emploi organique sur le site de La Mède entraînerait la suppression de cinq à six emplois induits. "C'est surtout une filière et son savoir-faire industriel qui risque de disparaître", estime Fabien Cros.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.