Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Inquiets des répliques, des milliers d'Italiens dorment dehors

Reuters21/05/2012 à 16:42

Inquiets des répliques, des milliers d'Italiens dorment dehors

par Stephen Jewkes

SAN FELICE SUL PANARO, Italie (Reuters) - Des milliers d'Italiens ont passé la nuit sous des tentes ou dans leurs voitures dans le nord de l'Italie secoué par une centaine de répliques depuis le tremblement de terre qui a fait sept morts et provoqué d'importants dégâts dimanche matin.

"Nous avons très peur que notre maison s'effondre sur nous, donc c'est très bien que nous ayons pu dormir dans cette tente", témoigne un homme qui a passé la nuit dans le froid, mais en sécurité, dans la petite ville de San Felice Sul Panaro.

Les pluies diluviennes rendent encore plus difficiles les conditions de vie des quelque 3.000 personnes qui ont dû abandonner leurs maisons ainsi que le travail des agents de la protection civile qui déblaient les décombres.

Loin de la polémique qui avait agité l'Italie après le tremblement de terre de 2009 à L'Aquila, dans les Abruzzes, la plupart des habitants se disent satisfaits de l'aide qui leur est apportée. "Ils ont mis en place les tentes très rapidement, je me sens en sécurité", dit une dame âgée.

Le séisme a entraîné la mort de quatre ouvriers qui travaillaient de nuit, d'une femme âgée heurtée par une poutre et de deux autres femmes qui ont succombé au choc.

Il a provoqué d'importants dégâts à de nombreux édifices de l'Emilie-Romagne, dont des églises et un château du XIVe siècle, les plus graves pour le patrimoine italien depuis le tremblement de terre qui avait endommagé la basilique de Saint-François à Assise, en 1997.

CHAMPS DE RUINES

"Un millénaire d'art transformé en poussière", titre lundi le journal La Repubblica.

A San Felice Sul Panaro, les trois églises ne sont plus que ruines et le château de La Rocca, construit à partir de 1332 par la famille Este, est sérieusement endommagé.

"C'est indescriptible, une grande tristesse. La Rocca était notre fierté", se lamente une habitante, Manuela Monelli. "Si elle ne tombe pas toute seule, il faudra l'abattre", ajoute-t-elle en montrant du doigt la seule des quatre tours encore debout, zébrée par une grande fissure.

"Nous avons perdu pratiquement tout notre héritage artistique", déplore le maire de la ville, Alberto Silvestri. "Nous ne pouvons qu'être soulagé n'y ait pas eu de victimes."

"Quand je pense qu'on nous avait dit que ce n'est pas une région sismique", reprend Manuela Monelli. L'épicentre du tremblement de terre se trouvait dans la plaine du Pô, une région jusqu'alors préservée par les séismes.

Le président du Conseil, Mario Monti, a écourté son déplacement aux Etats-Unis pour rentrer en Italie.

"C'est un de ces moments où le pays doit se sentir uni et solidaire avec ceux qui souffrent, et je crois qu'il l'est", a-t-il déclaré à son départ de Chicago, où il participait au sommet de l'Otan.

Tangi Salaün pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.