Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Incident chimique à la centrale nucléaire de Fessenheim

Reuters05/09/2012 à 23:57

INCIDENT À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE FESSENHEIM

STRASBOURG/PARIS (Reuters) - Un incident chimique s'est produit mercredi après-midi dans le bâtiment réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), provoquant un dégagement gazeux et de vapeur dans la plus vieille centrale de France.

Des écologistes ont réclamé aussitôt une accélération de la fermeture de la centrale, promise par François Hollande avant 2017.

La fermeture de Fessenheim est "un des engagements pris par le président de la République et ses engagements seront respectés", a répondu le président PS de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, sur BFM-TV.

Mais l'Autorité de sûreté nucléaire a affirmé que "cet incident est sans enjeu de sûreté", a indiqué la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho.

Cet accident du travail a entrainé "des brûlures légères aux mains" pour deux salariés, précise-t-elle dans un communiqué.

L'opérateur EDF.EDF assure qu'après examen médical, aucune des neuf personnes présentes n'est vraiment blessée.

"Deux salariés ont reçu de l'eau oxygéné sur les doigts. Il s'agit d'une irritation, ce n'est même pas une blessure" a expliqué Thierry Rosso, directeur de la centrale de Fessenheim.

Un dégagement de fumée s'est produit vers 15h00 au cours d'une manutention d'eau oxygénée dans la partie nucléaire de l'installation, indique EDF dans un communiqué.

"Il n'y a pas de départ d'incendie. Il y a eu dans une opération de maintenance de la vapeur d'eau qui s'est dégagée", a précisé une porte-parole.

"ACCÉLERER LA FERMETURE"

Selon EDF, l'eau oxygénée est utilisée dans le cadre de manoeuvres d'exploitation courante.

En avril, un départ de feu avait eu lieu dans une salle des machines de Fessenheim, dans la partie non nucléaire, sans faire de blessés.

La centrale de Fessenheim, la plus ancienne du parc électronucléaire français, doit être fermée d'ici 2017 selon une promesse faite aux écologistes par François Hollande lors de la campagne des élections présidentielles.

Installée au bord du Rhin, elle comprend deux réacteurs de 900 mégawatts qui ont été mis en service en 1977. L'action EDF a clôturé en baisse de 0,34%, après avoir abandonné jusqu'à 2,85% en séance dans d'importants volumes suite à l'annonce de l'incident.

François de Rugy, co-président du groupe Europe Ecologie-Les Verts, a estimé qu'il fallait "accélérer la fermeture" de la centrale.

"Fessenheim était la centrale pour laquelle le président de la République s'était engagé à assurer la fermeture et le début du démantèlement durant ce mandat-ci", a-t-il dit sur BFM-TV.

Il a souligné que les écologistes réclamaient un "calendrier précis" des phases de fermeture et des audits du parc nucléaire français plus transparents.

"Cet incident est la preuve qu'il faut fermer Fessenheim au plus vite. C'est aussi la preuve qu'il ne faut surtout pas se lancer dans une opération de soins palliatifs à des centrales vieillissantes, comme Fessenheim", a déclaré le député écologiste Noël Mamère.

Pour le réseau "Sortir du nucléaire", cet incident est une "nouvelle preuve d'une sûreté dégradée" et la centrale doit être fermée d'urgence".

Gilbert Reilhac, Patrick Genthon, Marion Douet, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.