Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Incendie dans une prison au Honduras, 359 morts

Reuters15/02/2012 à 23:06

INCENDIE MEURTRIER DANS UNE PRISON AU VENEZUELA

par Gustavo Palencia

TEGUCIGALPA (Reuters) - Un incendie a fait 359 morts au Honduras dans la nuit de mardi à mercredi dans la prison de Comayagua, ville située à 75 km au nord-ouest de la capitale, Tegucigalpa, rapporte le ministère de la Justice.

Les victimes sont pour la plupart des détenus pris au piège dans leurs cellules.

Des coups de feu ont été entendus dans la prison au moment où l'incendie a éclaté, ce qui a retardé l'intervention des secours, a dit un porte-parole des pompiers.

Le directeur de la prison, Daniel Orellana, a toutefois démenti qu'il y ait eu une mutinerie dans l'établissement.

"Nous avons deux hypothèses: l'une, c'est qu'un prisonnier aurait mis le feu à un matelas, l'autre, c'est qu'il s'agirait d'un court-circuit électrique", a-t-il déclaré.

La directrice des services de médecine légale a indiqué que l'une des victimes était une femme qui était restée passer la nuit sur place et que tous les autres étaient des détenus. Elle a toutefois souligné que certaines victimes présumées mortes s'étaient peut-être échappées.

"On entendait les gens hurler, on a dû défoncer le toit pour pouvoir sortir", a raconté un détenu.

PRISONS SURPEUPLÉES

Mercredi matin, des proches des prisonniers, surtout des femmes, se sont rassemblés devant l'établissement pour tenter d'avoir des nouvelles. Certains ont lancé des pierres sur les policiers qui ont tiré en l'air et utilisé des gaz lacrymogènes pour les repousser.

Le chef de la police, Hector Mejia, a lu devant la prison les noms de 457 rescapés mais cela n'a pas fait baisser la tension.

En mai 2004, un incendie dans la prison de San Pedro Sula, dans le nord-ouest du pays, avait fait 104 morts.

En 2003, un incendie s'était déclaré à la suite d'une mutinerie dans une autre prison du nord du pays, faisant 68 morts.

Le Honduras a le taux de criminalité le plus élevé au monde, selon les Nations unies, et les prisons du pays, surpeuplées, sont le théâtre de fréquents affrontements entre bandes rivales.

Les prisons honduriennes comptent 12.500 détenus pour une capacité de seulement 6.000.

Les bandes rivales, connues sous le nom de "maras", sont apparues aux Etats-Unis avant de se répandre en Amérique centrale. Reconnaissables à leurs tatouages distinctifs, leurs membres s'adonnent au trafic de drogue, aux vols à main armée et au chantage à la protection.

La prison de Comayagua abritait plus de 850 détenus, bien au-dessus de sa capacité d'accueil, qui est de 500 personnes. Cette situation est commune à de nombreux établissements pénitentiaires dans le pays, comme ailleurs en Amérique latine.

Début janvier, des affrontements entre bandes rivales ont fait 31 morts dans une prison du nord du Mexique, à Altamira, dans l'Etat de Tamaulipas.

Avec la rédaction de Mexico, Guy Kerivel, Gregory Schwartz et Eric Faye pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.