1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Immobilier : les entreprises apportent 9 milliards d'euros pour l'aide au logement
Boursorama avec AFP11/01/2019 à 13:37

Neuf milliards d'euros, c'est la contribution "exceptionnelle" promise par les entreprises pour aider à loger les salariés français.

( AFP / ERIC PIERMONT )

Action logement, organisme destiné à aider les salariés à se loger (ex-1 % logement), a annoncé jeudi 10 décembre un plan d'investissement de 9 milliards d'euros. "Action Logement mobilise neuf milliards d'euros pour le logement et la mobilité des salariés", a annoncé jeudi cet organisme, géré de manière paritaire entre le patronat et les syndicats et largement financé par une contribution obligatoire des entreprises françaises.

Le plan prévoit parmi les mesures-phares une aide de 1.000 euros pour aider les salariés les plus pauvres à déménager. Autre dispositif, une aide mise en place pour les travaux d'adaptation des logements au vieillissement et au handicap. Jusqu'à 5000 euros seront ainsi remboursés par foyer. Dans le détail, "Action Logement propose que 4 milliards soient consacrés au financement de prêts bonifiés, que 3 milliards soient réalisés sous forme d'engagement en fonds propres et 2 milliards en subventions", précise Le Figaro.

UN PREMIER PLAN À 15 MILLIARDS D'EUROS

Le gouvernement accompagne de près le dispositif, annoncé en présence du ministre du Logement, Julien Denormandie. "C'est un plan très important (qui) est aussi un exemple de travail de confiance entre partenaires sociaux et gouvernement", a estimé en conférence de presse le ministre, qui a vu son budget annuel réduit de plus de deux milliards d'euros depuis le début du quinquennat.

Le dispositif ne marque pas une rupture : Action Logement a déjà signé l'an dernier un accord avec l'Etat pour engager 15 milliards d'euros d'ici à 2022 afin d'aider au logement des salariés. À cela s'ajoute les 9 milliards d'euros dont l'emploi doit courir de la rénovation énergétique à la recherche de bâtiments et bureaux vides pour les transformer en logements, constituent un élargissement considérable de l'enveloppe puisqu'ils seront entièrement nouveaux. "On aligne sur la convention quinquennale ces 9 milliards, qui seront sortis au fur et à mesure des dossiers", a expliqué jeudi Bruno Arcadipane, président d'Action Logement.

ACTION LOGEMENT, ACTEUR CLÉ POUR LES HLM

Malgré quelques frictions, qui l'ont un temps vu menacer de geler sa contribution aux politiques publiques, l'organisme a régulièrement constitué ainsi que la Caisse des dépôts un partenaire fidèle de la politique gouvernementale sur le logement.

Il s'est ainsi placé comme un bon élève de la vente de logements sociaux, une autre piste favorisée par l'exécutif pour financer le monde HLM. Action Logement, qui est par ailleurs un gros acteur du secteur, compte servir d'intermédiaire et assure avoir reçu plus de 10.000 marques d'intérêt dans ce cadre.

Pour le gouvernement, le plan répond aussi à une priorité des Français : "le pouvoir d'achat des ménages" au coeur du mouvement des "gilets jaunes".

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • F0710107
    11 janvier14:02

    Eh les gilets jaunes , on dit merci ??

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer