1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Immigration : Raffarin corrige Guéant

Le Figaro29/11/2011 à 23:39
L'ancien premier ministre a demandé aux militants UMP de ne pas faire «des immigrés des adversaires».

De notre envoyée spéciale à Lyon

L'opposition étant sans doute trop absorbée par ses règlements de comptes internes, c'est la majorité qui s'est chargée d'animer à elle seule, mardi, le débat de fond sur l'immigration. Et plus particulièrement Jean-Pierre Raffarin, qui a conclu le «Rendez-vous du rassemblement» organisé par l'UMP à Villeurbanne. L'ancien premier ministre n'est pas revenu sur toutes les propositions du parti présidentiel sur l'éducation ou la délinquance des mineurs. Il s'est surtout concentré sur l'immigration, sujet principal du message vidéo de Claude Guéant diffusé en ouverture de la séquence sur «la sécurité, premier des droits des citoyens».

Le ministre de l'Intérieur a commencé par affirmer que «depuis 2002, chaque année, la délinquance recule dans notre pays», tout en reconnaissant qu'il faudrait «faire davantage» au cours d'un éventuel prochain quinquennat. Puis il a souhaité que l'immigration, «une question dont les enje

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer