Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il y a urgence, dit Valls après la mort d'un petit Syrien

Reuters03/09/2015 à 11:53

PARIS, 3 septembre (Reuters) - Le Premier ministre, Manuel Valls, a jugé urgente, jeudi, une mobilisation européenne après la diffusion de photos d'Aylan, un enfant syrien retrouvé mort sur une plage turque, qui ont suscité l'émotion et l'indignation dans le monde entier. "Il avait un nom : Aylan Kurdi. Urgence d'agir. Urgence d'une mobilisation européenne", écrit-il sur son compte Twitter. De nombreux journaux du monde entier ont publié et commenté ces photos glaçantes à l'exception de la quasi totalité de la presse française, seul Le Monde, qui paraît en début d'après-midi, l'ayant reprise en "une". "Réfugiés : l'Europe sous le choc après un nouveau drame", titre le quotidien qui invite dans un éditorial à "ouvrir les yeux". Ces clichés sont devenus en quelques heures le symbole du drame des migrants, notamment des réfugiés syriens qui fuient la guerre et affluent par milliers sur les côtes grecques et turques. (voir ID:nL5N1180WJ ) "Si ces images extraordinairement fortes d'un enfant syrien rejeté sur une plage ne modifient par l'attitude de l'Europe vis-à-vis des réfugiés, qu'est-ce qui le fera ?", interroge ainsi le quotidien britannique The Independent. Sur l'un des clichés, l'enfant vêtu d'un t-shirt rouge et d'un short bleu gît le visage contre le sable de la plage de Bodrum, en Turquie. Selon les médias turcs, il s'agit d'Aylan Kurdi, un garçon de trois ans dont le frère aîné et la mère ont également trouvé la mort dans le naufrage qui a fait douze morts. La famille venait de Kobani, ville syrienne qui a été dans l'été le théâtre de violents combats entre djihadistes de l'Etat islamique et miliciens kurdes. "Je suis tout simplement bouleversé comme le monde entier et la seule chose que l'on peut espérer c'est que cette image serve d'avertissement, de leçon", a déclaré le philosophe Bernard-Henri Lévy sur BFM-TV. Le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a estimé mercredi que la "responsabilité de l'UE et de ses États membres" était engagée et qu'ils devaient s'accorder sur une politique de l'asile. La France "n'a pas failli" dans la gestion de l'arrivée massive de migrants, mais "le temps nous est compté" pour faire face à ce défi au niveau européen, écrit-il dans une tribune publiée par le journal Libération. Il avait auparavant appelé à une réunion exceptionnelle des ministres de l'Intérieur européens le 14 septembre. (Gérard Bon, édité par Grégory Blachier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.