1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il y a 60 ans, une série prédisait qu'un Trump allait construire un mur
Le Point12/01/2019 à 09:21

Les Américains ont dû se frotter les yeux en redécouvrant la série Trackdown, diffusée à la fin des années 1950 sur la chaîne CBS. Un épisode de ce western dont l'intrigue se déroule dans les années 1870 est particulièrement troublant, tant il fait écho à l'actualité politique. Et pour cause, The end of the world relate l'arrivée dans une bourgade américaine d'un charlatan hâbleur qui n'a qu'une idée en tête : ériger un mur autour de la ville.

Devant une foule grave et attentive, l'étranger dévoile l'argument phare de son programme censé le hisser au pouvoir : la construction du fameux mur autour du patelin destiné à protéger les citoyens du monde extérieur. Cet extrait, déniché par le

Huffington Post

alors que Donald Trump s'échine à faire accepter l'érection d'un rempart à la frontière mexicaine, est encore plus bluffant lorsqu'on apprend le nom du bonimenteur : un certain Walter Trump.

Lire aussi Philippe Labro : « Trump fera tout pour construire son mur  »

Les plans de l'homonyme du 45e président américain seront finalement mis à mal par les efforts du shérif, épaulé par le héros de la série. Une tâche à laquelle s'affairent les adversaires du locataire de la Maison-Blanche, notamment à...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 265023
    12 janvier09:56

    Qu'on lui finance 4 murs en guise de sé pulture, j'espère qu'il en aura bientôt besoin.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer