1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il n'aura manqué que les buts entre Arsenal et Liverpool
Reuters24/08/2015 à 23:17

Il n'aura manqué que les buts entre Arsenal et Liverpool

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Arsenal et Liverpool se sont quittés sur un match nul (0-0), ce lundi soir à l'Emirates Stadium, dans le cadre du match en retard de la troisième journée de Premier League. Fébriles défensivement, les Gunners ont bien failli payer la maladresse de Chambers, aux abois pendant 90 minutes. Coutinho, très en jambes ce soir, trouve la barre dès l'entame (3e). Une première grosse alerte qui a le mérite de réveiller les joueurs d'Arsène Wenger. Aaron Ramsey inscrit ce qui aurait du être le premier but de cette partie, mais l'arbitre en décide autrement et le refuse pour un hors-jeu inexistant. Arsenal confisque le ballon mais Liverpool profite des erreurs de la charnière centrale adverse. Heureusement pour les Gunners, il existe un dernier rempart nommé Petr Cech. Le gardien tchèque, enfin décisif, réalise une parade absolument incroyable au pied de son poteau droit devant Milner. La physionomie de cette rencontre change totalement au retour des vestiaires, Sanchez et Ozil montent en régime à l'image d'une équipe d'Arsenal bien plus présente physiquement. L'attaquant chilien trouve le poteau de Mignolet (60e) avant que le gardien belge ne s'illustre à son tour. Sur un jeu en triangle entre Cazorla, Ramsey et Giroud, Mignolet s'interpose devant l'attaquant français (69e), un peu léger sur ce coup. Arsenal fait le siège du but adverse, les situations chaudes s'enchainent mais c'est bien Liverpool qui aurait pu repartir avec les trois points si Moreno, tout juste entré en jeu, ne l'avait pas joué en solitaire sur une dernière contre attaque (92e). Arsenal est finalement accroché sur sa pelouse et n'a toujours pas gagné dans son antre de l'Emirates Stadium cette saison, deux semaines après une défaite face à West Ham en ouverture (0-2).

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer