Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Idylle Rami

So Foot28/09/2017 à 14:00

Idylle Rami

Ce jeudi soir, l'OM se déplace probablement chez l'adversaire le plus coriace de son groupe de Ligue Europa. Heureusement, Marseille pourra compter sur son patron de la défense, Adil Rami.

On joue la 25e minute lors de ce barrage retour de Ligue Europa entre Marseille et Domžale. Après un choc aérien, Adil Rami reste au sol de longues minutes. Il est mal retombé et se tient l'épaule. Le match, que l'OM finira par remporter tranquillement (3-0), est déjà terminé pour lui. La crainte sur sa durée d'indisponibilité ferme le visage de Rudi Garcia, inquiet malgré la qualification. Trois jours plus tard - il y a pile un mois aujourd'hui -, Marseille s'en va défier l'AS Monaco, son bourreau de la saison dernière, à Louis-II.

Mitroglou dans le groupe de l'OM contre Salzbourg

Forcément, Adil Rami est forfait. Le technicien marseillais décide d'empiler les défenseurs pour compenser son absence. Pari perdant, l'OM se fait déchirer 6-1 et repart du Rocher la joue et les fesses toutes rouges. On dit souvent que les absents ont toujours tort, mais ce soir-là, le grand absent avait raison. Adil Rami, quoi qu'on en dise, est le véritable patron de la défense marseillaise et il est déjà indispensable à son équipe.

Toujours présent


À son arrivée sur la Canebière, Adil Rami a été accueilli avec scepticisme par bon nombre de supporters marseillais. Trop lourd, trop lent, trop vieux, pas assez bon relanceur, pas à la hauteur des ambitions affichées par le projet marseillais... Bref, malgré son expérience, son CV très honnête (Séville, Valence, AC Milan), son passé victorieux avec Rudi Garcia à Lille et son affection sincère pour le club, l'international français ne fait pas l'unanimité. Pourtant, depuis deux ans, Marseille doit composer en défense centrale avec Nicolas Nkoulou, Jérémy Morel, et plus récemment Rod Fanni, Rolando, Dória, Tomáš Hubo?an et Karim Rekik. Sans contestation possible, Adil Rami se situe quelques crans au-dessus de n'importe quel défenseur central de l'effectif marseillais.

Ocampos et la hargne utile

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.