1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

I can't get no satisfaction
So Foot06/07/2018 à 06:00

I can't get no satisfaction

Vu les attentes placées en elle et l'engouement né de la victoire contre l'Argentine, l'équipe de France subirait un véritable crash en cas d'échec. Et alors qu'en 2014, on pouvait trouver quelques motifs de satisfaction malgré la défaite, cette fois, les Bleus n'ont aucune chance d'en sortir la tête haute.

UruguayFrance
le 06/07/2018 à 16:00
Coupe du monde
Diffusion sur

Le sous-titre fait dans l'informatif. " 10h45 : aéroport de Moscou. " Les globe-trotteurs, les hommes d'affaires et ceux qui passent leur temps libre à jouer à Flight Simulator hausseront un sourcil, heurtés par tant d'imprécision. En effet, la capitale de la Russie compte trois aéroports internationaux différents. Mais quand on est le community manager de la FFF, on ne s'encombre pas avec ce genre de détails. Ce jeudi 5 juillet 2018, comme chaque jour depuis que la Coupe du monde a commencé, la chaîne Youtube de la FFF a publié un clip de quelques minutes dans lequel on aperçoit les Bleus faire un peu tout et n'importe quoi, histoire de nous rappeler qu'ils sont quand même vraiment sympas. Filmé à l'arrache dans le couloir d'un aéroport moscovite - brisons le mystère, il s'agit de l'aéroport de Moscou Sheremetyevo -, valise à la main et casquette sur la tête, Blaise Matuidi n'a pas l'air d'avoir envie de parler. Alors sa phrase commencera à 10h45 pour s'achever à 10h45 : " Direction l'épisode 6, on espère. " Six mots pour parler de l'éventuelle demi-finale

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer