1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hyper Cacher : Amedy Coulibaly armé par l'extrême droite ?

Le Point04/05/2015 à 06:05

Le maire de New York Bill de Blasio dépose le 20 janvier des fleurs en hommage aux victimes de l'épicerie Hyper Cacher le 9 janvier, porte de Vincennes à Paris 20e.

Claude Hermant, ancien mercenaire (Angola, Congo, Croatie...) et ex-membre du service d'ordre du Front national, a été mis en examen en janvier pour trafic d'armes présumé. Un réseau qui, selon La Voix du Nord, mène tout droit à Amedy Coulibaly, l'auteur de la tuerie de l'Hyper Cacher du 9 janvier dernier. À 51 ans, Claude Hermant, proche des milieux "barbouzards" et qui travaillait jusqu'à son interpellation dans une friterie de la métropole lilloise, est soupçonné de remettre en ordre de marche, depuis plusieurs années, des armes de guerre "neutralisées" par l'entreprise slovène AFG. Elles auraient, ensuite, circulé dans divers milieux, et pas seulement dans le grand banditisme. Certaines munitions auraient été utilisées par Amedy Coulibaly le 9 janvier dernier. "C'est une piste très sérieuse, en bonne voie de confirmation", a indiqué une source proche du dossier à La Voix du Nord. Coulibaly se serait en effet procuré ses armes à Charleroi, en Belgique, où Hermant aurait eu des relations.IntermédiairesDes allégations à prendre avec des pincettes toutefois. Quand bien même le lien se vérifierait, il ne serait pas nécessairement direct. "Dans ce genre de trafic, il y a toujours des intermédiaires. Claude Hermant ne connaissait pas forcément la destination finale des armes. Ça montrerait en tout cas la porosité entre certains milieux islamistes et du banditisme", précise le quotidien régional. Ex-leader de...

Lire la suite sur Le Point.fr

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • python75
    04 mai10:20

    N'importe quoi... Le FN avec Marine n'a rien à voir avec ces élucubrations journalistiques!!!

    Signaler un abus

  • M4484897
    04 mai09:20

    Heureusement qu'il y a le FN sinon les politiques et autres journaleux s'ennuieraient et n'auraient plus rien a dire, des pistes? Ne dit 'on pas que tous les chemins mènent a Rome a condition qu'on veuille y aller?

    Signaler un abus

  • aerosp
    04 mai09:18

    C'est du giesberg

    Signaler un abus

  • Pienegro
    04 mai08:24

    Bien vu M544, pour utiliser un mot à la mode "pas d'amalgame".Les journaleux tergiverssent la réalité et essayent de manipuler l'info en trouvant toujours des liens tortueux avec le FN!

    Signaler un abus

  • M5441845
    04 mai07:57

    Titre scandaleux, les munitions ont été fournies par un voyou (on s'en doutait) ex mercenaire, ça n'a rien de surprenant. On aurait aussi pu écrire, armé par la Slovénie puisque les armes seraient passées par une entreprise slovène ou comme ils circulaient dans une C3, équipés par Citroën...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.