1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Huile de palme : l'ONG Foodwatch épingle cinq produits de grande consommation
Boursorama avec AFP Services26/06/2019 à 11:58

Les pains suédois Krisprolls, les biscottes LU... Présentés comme"authentique", ces produits contiennent en réalité de l'huile de palme, dénonce mercredi l'ONG Foodwatch. "Ce sont là des arnaques sur l'étiquette, d'autant plus inacceptables que l'huile de palme est très controversée pour son impact sur l'environnement, les droits sociaux et la santé", fustige une responsable auprès de BFMTV. 

Depuis 2014, en France, la présence de l'huile de palme dans les produits alimentaires doit obligatoirement être mentionnée (illustration). ( AFP / DENIS CHARLET )

Sept Français sur dix veulent plus d'aliments sans huile de palme, révèle une étude Kantar réalisée en 2018. Encore faut-il qu'ils soient bien informés. L'ONG Foodwatch accuse en effet mercredi 26 juin plusieurs marques d'utiliser de l'huile de palme dans leurs produits et de tromper les consommateurs.

Depuis 2014, en France, la présence de l'huile de palme dans les produits alimentaires doit obligatoirement être mentionnée sur la liste des ingrédients. "Mais les industriels débordent d'inventivité pour éviter qu'en supermarché l'on soit tenté de retourner l'emballage afin de lire les tout petits caractères", fustige Camille Dorioz, responsable des campagnes chez Foodwatch, auprès de BFMTV.

"Arnaques sur l'étiquette"

L'association "pour une alimentation sans risques, saine et abordable pour tous et toutes" épingle ainsi à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux cinq produits : les pains suédois Krisprolls (Pagen), des biscottes LU Pelletier (Mondelez), la soupe forestière Knorr (Unilever), des chocolats Lindt (Lindt & Sprüngli), et la pâte feuilletée Trésor de grand-mère Herta (Nestlé). 

"Les fabricants masquent la présence d'huile de palme en détournant l'attention avec des astuces marketing censées nous inspirer confiance : de beaux épis de blé, la mention de la tradition en grand ou d'une recette digne de nos grands-mères... Mais ce sont là des arnaques sur l'étiquette, d'autant plus inacceptables que l'huile de palme est très controversée pour son impact sur l'environnement, les droits sociaux et la santé". Moins chère que les autres huiles végétales cause notamment des déforestations massives mettant en danger les orangs-outans.

En plus de dénoncer ces pratiques, Foodwatch lance une pétition et un site, foodwatchers.fr, où les consommateurs peuvent signaler d'autres produits à l'étiquetage trompeur. L'ONG lance également la campagne #HuiledePalmeNonMerci sur les réseaux sociaux.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.90%

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 82554976
    26 juin13:43

    L'huile de palme pour personne mais le cannabis pour tous !!!Ils ont drôles ces écolos !!!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer