1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hugo Travers : à 22 ans, il réinvente le JT
Le Point09/09/2019 à 08:20

Il est peu fréquent de rencontrer un jeune de 22 ans racontant que, élève en classe de seconde, il séchait les cours pour assister au procès de Jérôme Kerviel, le tradeur de la Société générale, et que ses parents, avertis de ses absences, ne s'inquiétaient pas du rare virus contracté par leur second fils à condition qu'il fasse le nécessaire pour rattraper ses leçons. Il est vrai qu'au même âge leur aîné gérait une société d'e-commerce en gadgets, depuis sa chambre dans la maison familiale de Ville-d'Avray. Hugo Travers est un échalas ? 1,92 m ? que seuls les moins de 20 ans reconnaissent dans le métro et arrêtent pour un selfie. Sa chaîne HugoDécrypte?compte 350 000 abonnés sur YouTube et 150 000 sur Instagram ; 63 % de ses auditeurs ont moins de 25 ans ; si 15 % sont parisiens, les 85 % autres sont disséminés dans tout le pays. « C'est souvent le seul média grâce auquel ils suivent l'actualité », commente le youtubeur.Hugo Travers découvre la politique pendant la présidentielle de 2012, suivant la campagne sur Twitter. Apprenant qu'il est interdit de publier des sondages le week-end précédant le scrutin et réalisant que des journalistes belges ou suisses contournent la règle française en utilisant le hashtag #RadioLondres, le malin crée un site baptisé RadioLondres. Il y raconte les péripéties de l'entre-deux-tours, le vote final, puis continue pendant les législatives. Son truc : ouvrir les...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vazi
    09 septembre09:38

    encore une info de malade que se nourrissent les journaleux. On tombe dans les extrêmes, demain ils vont nous sortir tout les jours des aides ou 0,1% de la population réforment le système MDR

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer