1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Huawei Mate X : voici le smartphone pliable à 2300 euros
Le Parisien24/02/2019 à 18:43

Huawei Mate X : voici le smartphone pliable à 2300 euros

Après le coréen Samsung, qui a révélé il y a quelques jours son Galaxy Fold, c'est au tour de Huawei de présenter son propre concept de smartphone à écran pliable. Le Mate X, c'est son nom, a dévoilé ses contours et atouts ce dimanche à Barcelone (Espagne), à la veille de l'ouverture du salon international de la téléphonie mobile (MWC, Mobile World Congress). Nous avons pu approcher - mais malheureusement pas manipuler - cet appareil deux-en-un à la fois smartphone et tablette.Replié, le Mate X arbore un grand écran de 6,6 pouces (16,7 cm de diagonale) qui occupe la quasi-totalité de la face avant, contrairement au petit format avec de grosses bordures du Galaxy Fold. Sur ce terrain-là, Huawei fait largement mieux que son concurrent coréen.Le Mate X accueille un second écran, légèrement plus étroit (6,38 pouces soit 16,2 cm) qui, grâce à une charnière latérale, peut venir se placer à la gauche du premier pour ne faire qu'un, sans aucune ligne de pliure, et devenir une tablette de 8 pouces (20,3 cm en diagonale) aussi grande qu'un iPad Mini. Là encore, le Mate X fait mieux que le Galaxy Fold en offrant une surface dénuée de toute encoche disgracieuse, où sont habituellement placés les capteurs photo, venant perturber le regard. Un selfie avec deux écrans !Tout aussi séduisant, la finesse de l'appareil témoigne du travail réalisé par les ingénieurs de Huawei, « qui ont mis trois ans à concevoir le système très perfectionné de charnière », a tenu à préciser le PDG de Huawei Richard Yu. Déployé, le Mate X ne fait que seulement 5,4 mm d'épaisseur et 11 mm une fois refermé, bien moins que ses deux concurrents déjà présentés.Côté photo, trois capteurs, toujours en association avec Leica, sont positionnés le long d'une barre verticale sur la face arrière de l'appareil. Pour réaliser un selfie, on peut donc se servir du deuxième écran. Ce dernier peut aussi servir, de façon plutôt amusante, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer