1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hong Kong: la loi controversée sur la sécurité nationale a été adoptée, selon des médias locaux
AFP30/06/2020 à 04:37

La cheffe de l'exécutif à Hong Kong, Carrie Lam, le 30 juin 2020 lors d'une conférence de presse à Hong Kong ( AFP / Anthony WALLACE )

Le parlement chinois a adopté mardi la loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, ont annoncé des médias du territoire semi-autonome, faisant craindre une répression de toute opposition politique dans l'ex-colonie britannique.

Le parlement national à Pékin a voté ce texte à l'unanimité, ont affirmé mardi matin Now TV, RTHK et le South China Morning Post.

Cette loi, qui entend réprimer le "séparatisme", le "terrorisme", la "subversion" et la "collusion avec des forces extérieures et étrangères", vise à ramener la stabilité dans l'ex-colonie britannique secouée l'an passé par des manifestations monstres contre le pouvoir central.

Les opposants redoutent qu'elle serve à museler toute dissidence et à enterrer la semi-autonomie et les libertés dont jouissent les habitants de Hong Kong.

Ce texte, élaboré en seulement six semaines et dont le contenu n'est pas connu des près de 7,5 millions de Hongkongais, contourne le conseil législatif local. 

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire du mardi matin, la cheffe de l'exécutif local, Carrie Lam, a refusé de dire si ce texte a été effectivement adopté.

"Je pense qu'en ce moment, il ne me revient pas de commenter les questions relatives à la loi sur la sécurité nationale", a déclaré Mme Lam.

Pour l'opposition pro-démocratie de Hong Kong et pour plusieurs pays occidentaux dont les Etats-Unis, le G7 ou encore l'Union européenne (UE), cette loi est au contraire une attaque contre l'autonomie et les libertés du territoire.

jta/hg/juf/sbr/plh

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer