Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hollande rend hommage à Rocard, "homme politique audacieux"

Reuters07/07/2016 à 13:49
    PARIS, 7 juillet (Reuters) - François Hollande a salué jeudi 
en Michel Rocard "une grande et belle figure de la République", 
"un  homme politique audacieux" et "un intellectuel brillant" 
dont les leçons valent encore après sa mort, samedi, à l'âge de 
85 ans. 
    Aux Invalides, où Michel Rocard a reçu hommage national, le 
président français a brossé un portrait exhaustif de l'ancien 
Premier ministre, nommé à Matignon en 1988, dans lequel on 
pouvait par moments entendre un écho à l'actualité politique.  
    "Qu'a-t-il montré ? Que le compromis n'est pas une 
faiblesse, que la négociation n'est pas un défaut de volonté et 
qu'on obtient toujours plus par le dialogue que par la 
confrontation", a déclaré François Hollande. 
    "Et en même temps, pour lever les blocages, il n'a pas 
hésité à recourir aux procédures prévues par la Constitution et, 
à 28 reprises, il a dû engager la responsabilité de son 
gouvernement pour faire adopter des textes essentiels", a-t-il 
ajouté dans son discours d'une vingtaine de minutes. 
    Le gouvernement de Manuel Valls, qui revendique l'héritage 
du rocardisme, a lui-même recouru cette semaine à l'article 49-3 
de la Constitution pour faire adopter sans vote le projet de loi 
Travail à l'Assemblée nationale.    
    "(Michel Rocard) rêvait d'un pays où on se parle de nouveau, 
de villes où les tensions seraient moindres, d'une politique où 
l'on serait attentif à ce qui est dit, plutôt qu'à qui le dit. 
Là encore, le conseil vaut aujourd'hui", a souligné François 
Hollande. 
    Selon le chef de l'Etat, l'ex-Premier ministre "a toujours 
su qu'il n'y avait de redistribution possible que s'il y avait 
production. Et que pour maîtriser le capitalisme, fallait-il au 
moins en comprendre les lois et aussi son efficacité." 
    Devant un parterre de dirigeants politiques actuels et de 
figures des années Mitterrand, François Hollande a également 
évoqué le rapport de Michel Rocard à la gauche et son destin 
présidentiel contrarié. 
    "Il était conscient que les deux gauches devaient s'unir 
pour gouverner. Jamais il n'a joué contre sa famille politique, 
même quand il a fallu qu'il s'efface devant François 
Mitterrand", a rappelé François Hollande. 
    Michel Rocard a obtenu 3,6% des suffrages au premier tour de 
l'élection présidentielle en 1969, puis a dû se retirer devant 
François Mitterrand, alors chef de file incontesté de la gauche, 
avant les scrutins de 1981 et 1988. 
                 
    VOIR 
    Rocard, l'éternel rival de François Mitterrand   
     
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.