1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande lie l'émergence de l'EI à la non-intervention en Syrie
Reuters05/01/2015 à 10:25

HOLLANDE LIE L'ÉMERGENCE DE L'EI À LA NON-INTERVENTION EN SYRIE

PARIS (Reuters) - La montée en puissance en Syrie de l'Etat islamique est due au fait que les Occidentaux ne sont pas intervenus à la mi-2013 contre le régime de Bachar al Assad, a estimé lundi François Hollande, invité de la matinale de France Inter.

"Il n'y a pas eu d'intervention, on a Daech, maintenant un mouvement terroriste qui s'est installé", a regretté le président français qui avait milité, en vain, auprès de son homologue américain pour des frappes aériennes contre le régime accusé d'avoir utilisé des armes chimiques contre sa population.

Prêt à intervenir militairement, François Hollande n'avait pas été suivi par Barack Obama, qui avait renoncé à la dernière minute à l'option militaire, également abandonnée par les Britanniques.

La France participe actuellement à une coalition contre l'Etat islamique mais réserve ses frappes aériennes à des objectifs en Irak mais pas en Syrie.

(Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lopez69
    05 janvier11:44

    Une telle ineptie à ce niveau, c'est inadmissible!

    Signaler un abus

  • zzxcvb41
    05 janvier11:05

    Il les a arme.Bashar defendait un pays Laique.Il nous prend vraiment pour des C..

    Signaler un abus

  • macauley
    05 janvier10:55

    A pas de doute, il nous prend vraiment pour des truffes!!

    Signaler un abus

  • murashig
    05 janvier10:53

    Etrange discours qui illustre parfaitement la scission profonde entre les intentions de ceux qui nous gouvernent avec leurs relais mediatiques et la perception de la rue faite de simple bon sens. A qui profite le c ime et quels sont les vrais enjeux...pour l instant jeux de dupes et la france est perdante. Le refus de Galouzeau Villepin nous avait un instant redonne de la fierte et de l independance...

    Signaler un abus

  • pierry5
    05 janvier09:52

    Mieux, ce problème est du au fait de l'éradication des tous les dictateurs en place qui tenaient leur pays d'une main de fer même si les moyens utilisés pouvaient être très contestables. L'occident a déstabilisé tout ce système indispensable à ces pays et en subit les conséquences.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer