1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande-Gayet : les coulisses d'une crise

Le Parisien17/01/2014 à 07:55

Hollande-Gayet : les coulisses d'une crise

«Il gère cette affaire comme un problème politique, pas comme un problème sentimental », assure un proche de François Hollande sous couvert d'anonymat. Et si, à l'occasion de ses déboires privés, le président avait révélé un visage que les Français ne lui connaissaient pas ? On l'a dit mou, indécis. Ses amis parlent au contraire d'un homme sûr de lui, déterminé et qui sait ce qu'il veut (lire encadré). Bref, un animal à sang froid, qui gère cette crise avec calme et distance. Ses récents visiteurs ne décrivent d'ailleurs pas un homme abattu, mais « tranquille », « libéré » et « heureux » de sa conférence de presse, qu'il juge réussie.

« Une lame en acier trempé »

C'est un vieux compagnon de route qui fait peut-être la meilleure description de François Hollande : « C'est comme Raymond Barre, un esprit carré dans un corps rond. » « Son physique fait qu'on le sous-estime. C'est une grosse erreur. A l'intérieur, c'est une lame en acier trempé », glisse un autre, qui trouve que l'Elysée l'a encore endurci. C'est donc avec sang-froid que le président a affronté l'orage. Pour ne pas faire comme Nicolas Sarkozy, accusé d'avoir « déserté psychologiquement » l'Elysée lors de son divorce avec Cécilia, il a mis un point d'honneur à maintenir tous ses rendez-vous. Y compris vendredi dernier lorsque la bombe « Closer » a explosé. Ce jour-là, il s'est entretenu avec son premier cercle des conséquences, d'abord politiques. Quel impact sur son image? Comment doucher les doutes sur sa sécurité? Mais la priorité était ailleurs : éviter une crise ouverte avec Valérie Trierweiler, suivie d'un déballage en place publique. Ne pas l'humilier ni la braquer, donc. Les hollandais ont encore en tête les mots de la journaliste le 22 novembre, présentant Danielle Mitterrand comme son « modèle » : « Elle ne se laissait pas bâillonner. » Et ajoutant : « Je ne me tairai ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JOG58
    29 janvier18:43

    quand on regarde la photo on se demande comment une femme un peu intelligente peut être proche d'un niais de ce genre. Enfin, il gère sa vie privée comme il gère la France, sans aucune passion, sans aucune conviction, sans aucune compétence...le plus nul nous l'avons...

    Signaler un abus

  • crcri87
    22 janvier13:47

    Après les musulmans,les Roms, le mariage pour tous, voici maintenant revenir l'IVG et cette pauvre droite de se laisser toréer par les politicards de gauche.La gauche repassera en 2017 à ce train là et peut-être même avec FH. Décidément la muleta socialiste enverra les toros de cette droite sans ambition et sans mission dans la talenquère.

    Signaler un abus

  • KAFKA016
    21 janvier13:58

    Double vie = beaucoup de temps libre - étrange pour quelqu'un qui a été élu pour se consacrer à son pays....!!

    Signaler un abus

  • KAFKA016
    21 janvier13:56

    « Une lame en acier trempé » !!! n'importe quoi il a meme pas au les cou.... depuis 2 ans de dire la vérité à VT!!! rien n'est calculé comme dans sa vie publique il ne fait quesuivre le movement.

    Signaler un abus

  • M19160
    17 janvier10:28

    Excusez moi knbskin, c'est vrai c'est du lard, même si elle n'en n'a pas tant que ça à mon goût quand on analyse ses "prestations"...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer