Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande - Gayet : «Je n'ai jamais habité cet appartement», certifie Ferracci

Le Parisien12/01/2014 à 23:14

Hollande - Gayet : «Je n'ai jamais habité cet appartement», certifie Ferracci

L'emplacement est stratégique. Au coeur du pouvoir, à deux pas de la place Beauvau, de l'hôtel Marigny, où sont logés les chefs d'états étrangers en visite, et bien sûr de l'Elysée. C'est dans ce bel immeuble haussmanien que se trouve l'appartement qui hébergeait jusqu'à très récemment les relations secrètes du président de la République avec l'actrice Julie Gayet, révélées par le magazine Closer.

Si la petite rue transpire le luxe, le bâtiment lui-même, au-delà de sa jolie façade, est assez quelconque. Les parties communes sont à l'avenant : un vieil ascenseur, entouré d'un unique et modeste escalier qui déssert les six étages. Les trois premiers sont occupés par des bureaux ou des galeries d'art. Les appartements réellement habités dans l'immeuble se comptent sur les doigts d'une main. «Je sais de quoi vous aller me parler, entame d'entrée de jeu l'une des copropriétaires, interrogée par le Parisien. Je peux vous dire que je n'ai jamais vu le président. Mais c'est sûr que si ça avait été le cas, ça aurait été un vrai choc...» Et Julie Gayet ? «Jamais vu non plus», tranche cette riveraine, avant de clore sans appel la conversation.

Selon Closer, cela fait plus de six mois que l'actrice occupe ce «pied à terre», mis à disposition par «un couple de ses amis», au quatrième. A cet étage : un logement, dont le palier est jonché d'objets visiblement destinés à être jetés : des sacs de sports empilés, quelques vieux papiers, une trotinette et un skateboard abimés. «Il n'y a jamais eu trop de bruit, assure une jeune femme régulièrement employée dans l'immeuble», qui a découvert dans le magazine people que ce bâtiment qu'elle connait si bien est celui par lequel le scandale est arrivé. «C'est dingue de se dire que c'est au quatrième qu'il venait. Maintenant que j'y repense, il y a eu des travaux de réalisés il y a quelques mois. Vraiment, je regrette de ne pas l'avoir croisé le président ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.