Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hollande et Ayrault absents de France, la droite proteste

Reuters17/10/2012 à 20:29

L?ABSENCE DE FRANCE DE HOLLANDE ET AYRAULT CONSIDÉRÉE PAR LA DROITE COMME UNE VACANCE DU POUVOIR

PARIS (Reuters) - François Hollande et Jean-Marc Ayrault seront absents du territoire français jeudi et vendredi pour cause de Conseil européen à Bruxelles pour le président, de tournée en Asie pour le Premier ministre, une vacance du pouvoir critiquée à droite.

Protocolairement, c'est le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui assurera l'intérim.

Ce cas de figure, qui s'est présenté à au moins deux reprises lors du précédent quinquennat, a provoqué l'ire de certains membres de l'opposition.

Pour l'ancien président UMP de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, il relève du "plus élémentaire des bons sens, pour la tranquillité des Français" qu'au moins un membre de l'exécutif demeure sur le sol national.

"Je pense que lorsque le pays est en crise à ce point-là, il faut rester près des manettes et près des Français, surtout quand ils sont concernés dans leur avenir personnel, notre avenir économique et social, notre avenir, nos emplois et l'avenir de la protection sociale", a-t-il dit à la presse.

L'ancien ministre UMP Laurent Wauquiez y voit quant à lui un exemple d'"amateurisme" de l'équipe au pouvoir.

"Imaginez que l'on ait un grand clash économique, imaginez qu'il y ait tout d'un coup une entreprise qui se retrouve dans une situation très difficile, imaginez qu'il y ait un bug majeur sur la scène européenne", a-t-il dit dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

AMATEURS

"C'est un gouvernement d'amateurs, qui n'arrive pas à se structurer, qui n'arrive pas à gérer l'Etat", a-t-il ajouté, évoquant un principe édicté par le général de Gaulle selon lequel "sauf en cas de force majeure, il faut toujours qu'il y ait une des têtes de l'exécutif sur le sol français".

En déplacement à Singapour, puis aux Philippines, Jean-Marc Ayrault manquera une partie du débat budgétaire au Parlement.

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a insisté sur l'importance de ce voyage dans le cadre de la lutte contre le déficit du commerce extérieur de la France, qui a atteint 73 milliards d'euros l'an dernier.

"Nous avons pris l'engagement de rétablir l'équilibre de notre balance commerciale d'ici la fin du quinquennat. C'est un sujet suffisamment important pour que le Premier ministre y consacre du temps", a-t-elle déclaré.

Interrogée sur cette vacance du pouvoir lors du compte rendu du conseil des ministres, Najat Vallaud-Belkacem a d'abord répondu sur le ton de l'humour en répondant "moi" à la question de savoir qui serait aux commandes en l'absence des deux chefs de l'exécutif.

"Ce n'est pas parce que le président de la République est à plusieurs milliers de kilomètres qu'il arrête de communiquer avec ses équipes, ce n'est pas parce que le Premier ministre est à l'autre bout du monde qu'il arrête de travailler", a-t-elle ajouté. "Tous les deux se tiendront informés minute par minute de tout ce qui se passera".

Elizabeth Pineau

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.