Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BNP PARIBAS BR-A

63.26EUR
-1.16% 
indice de référence CAC 40

FR0000131104 BNP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    63.61

  • clôture veille

    64.00

  • + haut

    63.87

  • + bas

    63.03

  • volume

    1 225 602

  • valorisation

    79 003 MEUR

  • capital échangé

    0.10%

  • dernier échange

    25.04.18 / 15:09:34

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    61.37

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    65.15

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à mes listes

    Fermer

Hollande dénonce l'excès des amendes US contre les banques de l'UE

Reuters12/10/2016 à 14:05
    PARIS, 12 octobre (Reuters) - François Hollande dénonce 
l'"excès de pouvoir" des Etats-Unis en matière de sanctions à 
l'égard des groupes européens, notamment dans le secteur 
bancaire, dans une interview à paraître jeudi dans L'Obs.     
    Le président français, qui estime que les Etats-Unis 
disposent d'"un excès de pouvoir pour récupérer de l'argent et 
(d')une insuffisance de pouvoir pour faire la paix", plaide pour 
que "l'Europe dispose des mêmes pouvoirs pour sanctionner des 
groupes américains".      
    "Quand la Commission poursuit Google ou des géants du 
numérique qui ne payent pas les impôts qu'ils devraient 
acquitter en Europe, l'Amérique s'offusque", relève François 
Hollande. 
    "Elle est pourtant sans aucune gêne quand il s'agit de 
demander huit milliards à la BNP ou cinq milliards à la Deutsche 
Bank", poursuit-il dans cet entretien.  
    En France, la BNP  BNPP.PA  a été condamnée en juin 2014 à 
payer 8,9 milliards de dollars par la justice américaine, qui 
lui reprochait d'avoir contourné pendant plusieurs années des 
règles d'embargo s'appliquant aux transactions en dollar, 
notamment au Soudan et en Iran. 
    La Deutsche Bank  DBKGn.DE  négocie actuellement avec le 
département américain de la Justice afin de payer moins que les 
14 milliards de dollars qui lui sont réclamés dans le cadre 
d'une enquête sur la vente de produits dérivés toxiques avant la 
crise.   
    De son côté, la Commission européenne a ordonné fin août à 
Apple  AAPL.O  de verser des arriérés d'impôt à l'Irlande, 
estimant que les accords fiscaux conclus entre Dublin et le 
géant californien s'apparentaient à une aide publique illégale. 
  
    François Hollande rappelle que "ces déséquilibres dans les 
relations et ce défaut de réciprocité" dans le règlement des 
litiges entre Etats et grandes entreprises figurait au rang des 
réserves exprimées par la France sur les négociations entre 
l'Union européenne et les Etats-Unis sur un projet de traité de 
libre-échange connu sous les acronymes de TTIP ou Tafta.   
    Dans un rapport rendu public la semaine dernière, des 
parlementaires français ont dénoncé un usage abusif du droit 
américain à l'encontre d'entreprises européennes contraintes de 
payer des milliards de dollars d'amendes et prôné une politique 
de fermeté pour mettre fin à ce qu'ils qualifient de "racket". 
  
 
 (Myriam Rivet, édité par Sophie Louet) 
 

Valeurs associées

-1.17%
-1.26%
0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.