Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hollande défend l'allongement des cotisations de retraite

Reuters20/06/2013 à 16:35

FRANÇOIS HOLLANDE EN FAVEUR DE L'ALLONGEMENT DE LA DURÉE DE COTISATION POUR RÉFORMER LES RETRAITES

PARIS (Reuters) - L'allongement de la durée de cotisation est la solution la plus juste pour réformer les retraites, a déclaré jeudi François Hollande à l'ouverture des travaux de la deuxième conférence sociale de son quinquennat.

Le chef de l'Etat a exclu une nouvelle fois d'agir sur l'âge légal de départ à la retraite et repris une des propositions avancées par le rapport Moreau, la mise en place d'un pilotage des retraites pour éviter des réformes à répétition et donner de la visibilité aux acteurs économique.

"Augmenter la durée de cotisations, c'est la mesure la plus juste à condition de l'appliquer à tous et à tous les régimes et de tenir compte de pénibilité des tâches", a-t-il dit.

Il a ajouté qu'il fallait aussi prendre en compte "l'allongement de la période des études, qui appellera nécessairement un effort contributif calculé d'une manière différente d'aujourd'hui".

Cette conférence sociale marque le coup d'envoi d'une concertation sur la réforme nécessaire pour financer un trou prévu de 20 milliards d'euros du système des retraites à l'horizon 2020.

Le gouvernement entend s'inspirer des solutions suggérées par le rapport Moreau remis la semaine passée pour des décisions annoncées pour la fin de l'été, ayant renoncé à obtenir sur la question un consensus patronat-syndicat qui relève de l'impossible.

CASUS BELLI

Les premiers rejettent par avance toute hausse des cotisations, alors que la CGT et FO affirment qu'un allongement de la durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein serait un casus belli.

La CFDT réclame pour sa part une remise à plat générale du système des retraites, un exercice que le gouvernement préfère ne pas mener dans l'environnement de crise économique actuel.

"Le rapport Moreau a porté un diagnostic, il a ouvert des pistes et je n'entends pas fermer le débat avant même qu'il ait été ouvert", a dit cependant François Hollande, en réaffirmant le principe de justice qui doit guider la réforme à venir.

Evoquant les différences public-privé, le président a déclaré que, si les modalités de liquidation de la retraite, à savoir les périodes pour les salaires de référence, étaient différentes, "les durée et taux de cotisations sont les mêmes et surtout le taux remplacement servi aux fonctionnaires équivalent à celui des salaries du secteur privé".

"Si je regarde l'évolution depuis quelques années, elle est moins favorable pour les fonctionnaires que pour les agents du secteur privé. Il ne s'agit pas de faire silence sur le sujet mais de regarder objectivement la réalité et de voir les conclusions qu'il convient d'en tirer", a-t-il souligné.

Quant au système de pilotage, qui serait "fondé sur le dialogue et la responsabilité", il permettra de disposer d'une "visibilité à moyen et long termes pour faire évoluer de manière compréhensible et objective les paramètres dans le temps.

Yann Le Guernigou et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.