1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande aura du mal à "tenir la distance", estime Guaino

Reuters02/02/2012 à 12:59

POUR HENRI GUAINO, FRANÇOIS HOLLANDE AURA DU MAL À TENIR LA DISTANCE

PARIS (Reuters) - Le candidat socialiste François Hollande, principal rival de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle, aura du mal à "tenir la distance", a estimé jeudi Henri Guaino, conseiller spécial du président sortant.

Selon le site internet du Parisien, le chef de l'Etat aurait confié mercredi à des députés UMP que François Hollande, favori des sondages, aurait "tiré toutes ses cartouches" et qu'il n'était pas en mesure de remporter la présidentielle.

"Je pense qu'il va être tout de même difficile à M. Hollande de tenir la distance de toute une campagne avec les propositions qu'il a faites", a insisté Henri Guaino sur i>TELE.

"Il a mis tout son programme sur la table et on cherche vainement en quoi ce programme répond aux problèmes de la France aujourd'hui", a-t-il ajouté. "Le programme de François Hollande n'est pas aujourd'hui tout à fait à la hauteur des circonstances".

Le ministre de l'Industrie et de l'Energie Eric Besson, ex-membre du Parti socialiste, a déclaré pour sa part ne pas croire "à la dynamique de François Hollande".

"Ce n'est pas lié à son talent, il en a, et je vois bien la bienveillance dont il bénéficie actuellement", a-t-il commenté sur France Info.

"Mais la clé pour moi, c'est la clarté sur les propositions. Je ne pense pas qu'on puisse gagner en 2012 une élection présidentielle sans dire très clairement ce que l'on fera sur un certain nombre de sujets-clés", a-t-il dit.

D'après Le Parisien, Nicolas Sarkozy aurait notamment ironisé sur l'incident dont a été victime François Hollande mercredi lors d'une réunion publique de la Fondation Abbé Pierre, à Paris. Le candidat a été couvert de farine par une femme que son service d'ordre n'est pas parvenu à stopper à temps.

Le député socialiste Claude Bartolone a jugé sur Europe 1 que ce "comportement" coûterait "très cher" au président lors de l'élection.

"Ce qui va lui coûter cher, ce n'est pas simplement sa politique économique et sociale, c'est son comportement personnel", a-t-il affirmé.

"J'ai lu dans la presse ce matin qu'il a fait des déclarations sur Hollande sur le thème 'il a mis toutes ses cartes sur la table et en plus il reçoit de la farine'. Vous voyez, c'est ce genre de comportement qui a dégradé la fonction présidentielle et qui va lui coûter très cher au moment de la présidentielle", a-t-il poursuivi.

Sophie Louet

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6486201
    02 février15:24

    A se réjouir trop de la victoire future on va vers la défaite. Les français se rendront compte au moment de mettre le bulletin dans l'urne que PORCINET SUDIRIPARE les roule dans la farine

    Signaler un abus

  • M2280901
    02 février13:56

    A quand un bon entartrage ?

    Signaler un abus

  • M7732327
    02 février13:46

    Cela confirme qu'Hollande veut bien rouler les Français dans la farine. La preuve, il a déjà fait un stock de farine.

    Signaler un abus

  • M7732327
    02 février13:45

    L

    Signaler un abus

  • M7732327
    02 février13:43

    Il est vrai que question bon mot, Hollande ne fait pas le poids...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.