1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hollande appelle à nouveau ses ministres à «la cohérence»
Le Parisien07/05/2013 à 01:58

Hollande appelle à nouveau ses ministres à «la cohérence»

Indisciplinés les membres du gouvernement Ayrault ? Le président de la République François Hollande a appelé «à plusieurs reprises» ses ministres à se montrer cohérents, lors du séminaire qui s'est tenu à l'Elysée ce lundi. Une déclaration qui intervient au terme d'une première année de mandat émaillée par des couacs au sein de l'équipe gouvernementale.

>> Notre dossier sur la première année du quinquennat de François Hollande

Le chef de l'Etat, qui a dit vouloir accélérer le rythme des réformes et voir les premiers «résultats» concrets sur le front du chômage, l'a martelé : «La clef du succès, c'est la cohérence» de l'action gouvernementale. Un rappel à l'ordre qui intervient quelques jours après un énième accroc : la semaine passée, les ministres des Finances Pierre Moscovici et du Redressement productif Arnaud Montebourg ont affiché leurs divergences sur le dossier Dailymotion.

Questionnée par la presse à l'issue du séminaire, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a préféré mettre en lumière «des ministres qui travaillent, qui dans leur domaine sont chacun investis» et «la richesse des décisions et des réformes qui ont été engagées depuis que nous sommes au pouvoir». «On ne peut pas résumer l'activité du gouvernement à parfois des différences d'interprétations ou des divergences de vues sur certains sujets», a-t-elle insisté, soulignant que «la cohésion est totalement là».

Dès août, Hollande demandait «de la cohérence dans l'expression»

Reste que ce recadrage n'est pas le premier. Il n'y a pas un mois, alors qu'il s'exprimait sur la moralisation de la vie politique, le chef de l'Etat avait été contraint de rappeler qu'«aucun ministre ne peut remettre en cause la politique qui est conduite». Plusieurs voix anti-austérité s'étaient alors élevées au sein du gouvernement.

Quinze jours plus tôt, lors de son intervention de la fin mars sur...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1945416
    07 mai11:03

    pétition pour changer ça : moralisation.fr

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer