1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

HLM : la nomination de Thomas Le Drian, le fils du ministre, passe mal

Le Parisien27/01/2014 à 19:43

HLM : la nomination de Thomas Le Drian, le fils du ministre, passe mal

Thomas Le Drian, 29 ans, fils de Jean-Yves, le ministre de la Défense, a déjà une belle carrière. Diplômé de l'ISC Paris, 16e du classement des écoles de commerce françaises selon Challenges, le jeune homme a été nommé début janvier «chargé de mission auprès du Président du Directoire» André Yché au sein de la Société nationale immobilière (SNI). 

Cette filiale de la Caisse des dépôts (CDC), qui gère 275 000 logements sociaux ou intermédiaires, est le premier bailleur social de France. «Libération» s'interroge ce lundi sur cette nomination qui paraît disproportionnée au regard du «maigre» CV de Thomas Le Drian.

Ce dernier appartient même au comité exécutif de la SNI, comme le précise son site internet, un «Comex» qui ne comprend que 13 membres. Selon le quotidien, «des hauts cadres de la société, autrement plus expérimentés, n'en font pas partie (...). Certains se disent "un peu effarés"». Thomas Le Drian a également été nommé directeur du contrôle interne et du contrôle de gestion de la filiale de la SNI, Efidis, une entreprise sociale pour l'habitat francilien qui gère 48 800 logements.

Une man?uvre politique ?

Selon «Libération», «cette nomination contestée sert surtout à conforter André Yché dans ses fonctions de président du directoire de la SNI, alors qu'il a beaucoup craint pour son fauteuil avec le retour de la gauche au pouvoir». Il était «dans le viseur de nombreux élus socialistes et de pontes du milieu HLM (qui) lui reprochaient d'avoir beaucoup ?uvré pour faire avancer l'idée d'une marchandisation du logement social», avance le quotidien.

Avant ce nouveau poste, Thomas Le Drian était conseiller au cabinet de Jean-Pierre Jouyet, le directeur général de la CDC, a-t-on confirmé au sein de l'institution financière. Il n'apparaissait toutefois pas dans l'organigramme officiel, cette fonction n'étant pas répertoriée sur le site du groupe. Cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • TheNasty
    06 février16:27

    Ça me fait rappeler au fils Sarko introniser dans le quartier de la défense .

    Signaler un abus

  • paspil
    03 février14:33

    pour assurer l'avenir de ses enfants il faut rentrer en politique et avec l 'alternance chacun s'y retrouve lol

    Signaler un abus

  • crcri87
    31 janvier10:39

    Mettez le donc à l'AMF ou envoyez le à Bangui

    Signaler un abus

  • rodan3
    29 janvier19:45

    eh oui.... socialiste mais népotisme de rigueur ... !!!

    Signaler un abus

  • nebraska
    29 janvier10:32

    Au moins je sais vers quelles études je pousserais mon enfant......la politique.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.