Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Heurts à Alger après un défilé anti-Charlie Hebdo
Reuters16/01/2015 à 21:10


(Actualisé avec arrestations, contexte) ALGER, 16 janvier (Reuters) - Des heurts ont éclaté vendredi à Alger entre policiers et manifestants à la fin d'une marche de protestation contre la publication par l'hebdomadaire français Charlie Hebdo d'une nouvelle caricature du prophète Mahomet. A la fin du défilé, des manifestants ont lancé des pierres et des bouteilles dans des rues proches du front de mer de la capitale algérienne. Plusieurs policiers ont été blessés. Plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées. Deux dirigeants islamistes, Ali Belhadj et Hamadache Zeraoui, ont été interpellés pour organisation illégale de défilé dans la capitale, où les manifestations sont en principe interdites, a-t-on appris auprès des services de sécurité. Plusieurs centaines de personnes, dont des femmes et des enfants, avaient auparavant défilé dans le calme à travers Alger en criant "Dieu est grand", chantant et brandissant des pancartes où était écrit en français et en arabe: "Je suis Mahomet", allusion au "Je suis Charlie" utilisé en France après l'attentat du 7 janvier contre l'hebdomadaire satirique français. "C'est ma religion. Je suis avec mon prophète et ils l'ont critiqué", a déclaré Mohammed Rechache, conducteur de camion, qui manifestait avec son jeune fils. L'attaque contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts, a été perpétrée par deux frères Français d'origine algérienne, Chérif et Saïd Kouachi. La une du premier numéro de Charlie Hebdo paru après l'attentat montre une caricature du prophète la larme à l'oeil tenant une pancarte "Je suis Charlie", dessin considéré par certains comme une nouvelle provocation. "Nous sommes contre ceux qui critiquent le prophète Mahomet, mais nous sommes aussi contre le terrorisme", a déclaré Salem Benzamia, un étudiant qui portait une pancarte en anglais. (Patrick Markey; Danielle Rouquié pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer