1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hausse de six milliards des prélèvements obligatoires en 2014
Reuters15/04/2013 à 12:39

VERS UNE HAUSSE DE 6 MILLIARDS DES PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES EN FRANCE EN 2014

PARIS (Reuters) - Les prélèvements obligatoires en France augmenteront en 2014 d'environ six milliards d'euros, a annoncé lundi le ministre de l'Economie Pierre Moscovici.

Selon le journal Les Echos, le taux de prélèvements obligatoires devrait atteindre en 2014 un niveau record de 46,5% du PIB, une hausse de 0,2 point du PIB équivalant à "quatre milliards d'euros."

"Il y aura une augmentation des prélèvements obligatoires qui est annoncée de 0,2 à 0,3 point, c'est plutôt de l'ordre de six milliards", a dit Pierre Moscovici sur France Inter.

"Ce n'est pas une surprise, cette hausse des prélèvements obligatoires, c'est le résultat des politiques de réduction des déficits qui ont été menées depuis plusieurs années", a-t-il ajouté.

"Il n'y aura pas d'autres impôts en 2014 sur les ménages que l'augmentation annoncée de la TVA", a assuré le ministre de l'Economie.

"Il y aura aussi des prélèvements qui viendront essentiellement des niches fiscales improductives sur lesquelles nous voulons récupérer des ressources", a-t-il dit.

Le ministre de l'Economie doit présenter mercredi le programme de stabilité de la France en conseil des ministres.

Dans l'édition de lundi, Les Echos écrivent que "le taux de PO atteindrait 46,3 % de PIB en 2013 (prévision inchangée), puis 46,5 % en 2014, contre 44,9 % fin 2012, un taux qui égalait jusque-là le record historique de 1999."

Marine Pennetier, édité par Patrick Vignal

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 300CH
    15 avril12:21

    Le socialisme est simplement un capitalisme dégénéré promu par des capitalistes faillis. Son objet véritable est d’obtenir plus d’argent pour ceux qui le professent.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer