1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Harry et Meghan d'Angleterre renoncent à leurs titres royaux
Reuters19/01/2020 à 11:26

HARRY ET MEGHAN D'ANGLETERRE RENONCENT À LEURS TITRES ROYAUX

LONDRES (Reuters) - Le prince Harry et son épouse Meghan, qui aspirent à une vie plus indépendante, ne seront plus membres actifs de la famille royale britannique et ils n'utiliseront pas leur titre d'altesse royale, a fait savoir samedi le palais de Buckingham.

"Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres très aimés de ma famille", déclare dans un communiqué la reine Elizabeth, en référence au bébé du couple né le 6 mai 2019.

"Je reconnais les défis auxquels ils ont été confrontés en raison de l'intense intérêt dont ils ont été l'objet ces deux dernières années et je soutiens leur souhait d'une vie plus indépendante", ajoute la souveraine de 93 ans.

Elizabeth II se dit en outre "particulièrement fière" de la façon dont Meghan est devenue membre de la famille.

Petit-fils de la reine, Harry, 35 ans, et son épouse américaine Meghan, ancienne actrice de 38 ans, ont bousculé la monarchie britannique en faisant part de leur souhait de prendre leurs distances avec leurs fonctions royales, de passer plus de temps en Amérique du Nord et d'acquérir leur indépendance financière.

Ces derniers jours, la reine et sa famille ont travaillé avec des spécialistes sur les aspects pratiques liés à ce désir d'émancipation.

Le palais a fait savoir que Harry et Meghan ne recevraient plus de fonds publics et qu'ils rembourseraient l'argent dépensé pour la rénovation de leur cottage de Windsor, à l'ouest de Londres.

Les changements entreront en vigueur au printemps prochain, ajoute le palais de Buckingham dans son communiqué.

(Michael Holden, version française Elizabeth Pineau)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9946587
    19 janvier14:27

    Ce genre d'histoire et tout l'intérêt que lui accorde la presse en dit long sur le niveau de la bêtise humaine auquel est arrivé le monde....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer