1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Harcèlement sexuel : Placido Domingo répond à ses accusatrices
Le Point14/08/2019 à 07:01

Le « roi de l'opéra » au c?ur d'un scandale. Le HuffPost relaie, ce mardi, un article d'Associated Press selon lequel Placido Domingo, chanteur star et directeur des opéras de Los Angeles et de Washington, est accusé de harcèlement sexuel par neuf femmes, huit chanteuses et une danseuse. Les plaignantes évoquent des faits datant de 1980 à aujourd'hui et considèrent que le fait d'avoir refusé les avances du ténor a eu des effets négatifs sur leur carrière. Une trentaine de chanteuses, danseuses, musiciennes et autres professionnelles ayant trait à l'opéra ont tenu à apporter leur soutien aux accusatrices et dénoncent, elles aussi, un comportement déplacé de la part de Placido Domingo.Lire aussi Pour en finir avec la crise de la masculinitéParmi les neuf témoignages, seule Patricia Wulf a accepté de parler ouvertement, les autres ont préféré rester anonymes. Son cas remonte à 1998, elle chantait alors à Washington aux côtés de la légende vivante de l'opéra. Elle raconte : « C'était du harcèlement sexuel. Quand un homme se tient si près de vous avec un sourire en coin et vous demande à maintes reprises si vous devez rentrer à la maison, je ne peux pas trouver d'autres conclusions que le fait qu'il voulait me mettre dans son lit. Encore plus quand il a la réputation de faire ça. Ça a affecté ma manière de me comporter avec les hommes, ma carrière dans l'opéra et le reste de ma vie. » Pour Patricia Wulf, le secret était...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • janaliz
    14 août08:50

    Otez le "T" à heur... ça fera plus riche...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer