Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Haïti-Jovenel Moïse et Jude Célestin au deuxième tour de la présidentielle

Reuters06/11/2015 à 01:29

PORT-AU-PRINCE, 6 novembre (Reuters) - Jovenel Moïse, le candidat soutenu par le président haïtien sortant Michel Martelly et Jude Célestin, un ancien dirigeant d'une agence gouvernementale, sont arrivés en tête du premier tour de l'élection présidentielle du 25 octobre et s'affronteront lors d'un deuxième tour prévu fin décembre. L'élection présidentielle de l'un des pays plus pauvres du monde se déroule en même temps que les scrutins législatifs et municipaux , dans un climat d'insécurité croissante et de désengagement progressif de la force de maintien de l'ordre des Nations unies. Selon le président du comité des élections, Pierre Louis Opont, Jovenel Moïse a obtenu 32,8% des voix et Jude Célestin 25,2%. Cinquante-quatre candidats étaient en lice au premier tour. Le résultat du scrutin avait été reporté de deux jours en raisons d'accusations de fraude. Dans l'anticipation de possibles troubles suite à l'annonce des résultats, les banques ont fermé tôt jeudi à port-au-Prince, la capitale du pays, et des officiers de police se sont déployés dans plusieurs endroits de la ville. Nouveau venu dans le monde la politique, Jovenel Moïse, 37 ans, est le patron d'une entreprise d'exportation de bananes dans le nord du pays. Jude Célestin, un ingénieur en génie mécanique 53 ans, a fait ses études en Suisse et dirigeait jusqu'à présent le Centre national d'Equipements (CNE), une agence gouvernementale qui a participé à la reconstruction des routes et des ponts après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010. Déjà candidat en 2010-2011, il était arrivé en deuxième place au premier tour, avant d'être rétrogradé au profit de Michel Martelly à la suite de violences post-électorales et d'accusations de fraude. Vainqueur surprise en 2011, Michel Martelly a accéléré la reconstruction du pays dévasté par le tremblement de terre mais ses détracteurs lui reprochent de ne pas avoir mis fin à la corruption et aux divisions politiques qui ont découragé les investissements étrangers ces dernières années. Le candidat arrivé en troisième place avec 14% des suffrages, Moïse Jean-Charles, a affirmé avant l'annonce des résultats que des bulletins de vote qui lui étaient favorables avaient été détruits. En quatrième place avec 7% des voix, l'on trouve Maryse Narcisse du parti Fanmi Lavalas de l'ancien président, renversé deux fois, Jean-Bertrand Aristide. Les résultats des élections législatives qui se sont déroulées le même jour que le premier tour de la présidentielle seront annoncé dans quelques jours, ont dit des responsables. Haïti n'a plus de Parlement depuis le début de l'année. Cette instabilité politique, mais aussi la multiplication des accusations de corruption et de violentes manifestations contre la hausse du prix de l'essence ont soulevé des doutes sur la capacité de la communauté internationale à aider Haïti à se relever du séisme de 2010 et de décennies d'incurie politique. (Reuters à Port-au-Prince, Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.