Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Haïti commémore dans la discrétion le séisme de 2010

Reuters13/01/2013 à 10:52

HAÏTI COMMÉMORE LE SÉISME DE 2012

par Susanne Ferreira

PORT-AU-PRINCE (Reuters) - Haïti a commémoré samedi dans la sobriété le troisième anniversaire du séisme qui a décimé le 12 janvier 2010 la capitale Port-au-Prince et provoqué la mort de plus de 250.000 personnes.

Le président haïtien Michel Martelly et l'ancien président américain Bill Clinton, émissaire des Nations unies en Haïti, ont participé à un dépôt de gerbes dans un cimetière situé sur une colline de la capitale.

"Nous sommes ici aujourd'hui pour ne pas oublier et pour faire mieux. Nous avons été durement touchés, c'est vrai. Mais nous sommes debout pour reconstruire notre pays", a déclaré le Premier ministre haïtien, Laurent Lamothe.

La commémoration cette année a été beaucoup moins importante que celles des deux années précédentes, marquées par de nombreuses cérémonies comme des concerts, des prières publiques, des conférences de presse et la plantation d'arbres du souvenir.

Trois ans après la catastrophe, alors que la moitié à peine des 5 milliards de dollars d'aide promise ont été versées, on estime que 350.000 Haïtiens sont toujours sans abri, réfugiés dans des camps qui s'installent dans la durée. Six mille maisons seulement ont été construites.

Dans une courte allocution prononcée dans l'ancien Palais national de Port-au-Prince, détruit par le séisme, Michel Martelly a salué la mémoire des victimes et le courage des survivants, "un peu plus isolés, un peu plus vulnérables", a-t-il dit.

Le président haïtien a également remercié les donateurs et les organisations internationales, promettant que l'effort de reconstruction serait étroitement évalué pour éviter gaspillage et corruption.

"Je comprends votre inquiétude", a-t-il dit.

Haïti va également se doter d'un nouveau code de l'urbanisme et de la construction, de sorte que les bâtiments résistent mieux aux tremblements de terre.

Au chapitre des progrès enregistrés depuis la catastrophe, la plupart des ruines et des débris ont été déblayés, et certains projets de développement à long terme ont été inaugurés dans le nord d'Haïti, comme une zone industrielle de 300 millions de dollars. Plus de 80 écoles ont été construites avec le financement de la compagnie de téléphonie mobile jamaïcain Digicel.

A Mirebalais, dans le centre du pays la construction d'un hôpital universitaire a été achevée.

"Je suis encouragé par le travail qui a été accompli dans les aéroports, dans la construction de routes, mais nous devons faire encore bien plus sur les infrastructures", a déclaré Bill Clinton à Reuters.

Pascal Liétout et Henri-Pierre André pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.