1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Guyane: Mort de trois soldats dans une opération anti-orpaillage
Reuters18/07/2019 à 09:27

PARIS (Reuters) - Trois militaires français ont trouvé la mort et cinq autres ont été hospitalisés, dont un dans un état grave, après avoir été victimes d'émanations toxiques dans une galerie souterraine lors d'une opération de lutte contre l'orpaillage clandestin en Guyane, annonce jeudi la ministre des Armées Florence Parly.

"J'ai appris cette nuit avec beaucoup de tristesse la mort accidentelle de trois militaires français lors d'une mission dans le cadre de l'opération Harpie de lutte contre l'orpaillage illégal en Guyane", déclare-t-elle dans un communiqué.

"Alors que les militaires s'apprêtaient à disposer des charges explosives pour détruire les installations souterraines des orpailleurs, huit d'entre-eux ont été victimes d'émanations toxiques au fond d'une galerie", a-t-elle ajouté.

"Immédiatement évacués et pris en charge par les premiers secours, trois militaires sont décédés. Les cinq autres ont été évacués à Cayenne où ils ont été hospitalisés. L'un d'entre eux est dans un état grave."

Les victimes appartiennent au 19e régiment du génie de Besançon et effectuaient une mission de courte durée en Guyane, précise la ministre.

Selon la presse locale, l'incident s'est produit mercredi après-midi sur un site illégal dans la région de Maripasoula, dans le sud de la Guyane, frontalière du Suriname et du Brésil.

(Yann Le Guernigou, édité par Jean-philippe Lefief)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer