1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Grève SNCF : la Part-Dieu, gare fantôme
Le Point03/04/2018 à 12:59

Important noeud ferroviaire, la gare de Lyon Part Dieu était ce mardi vidée.

Drôle d'ambiance à la gare de la Part-Dieu ce mardi 3 avril. La plateforme lyonnaise, première gare française après Paris, qui accueille habituellement le ballet frénétique de quelque 130 000 passagers par jour est presque déserte. Les gilets rouges « assistance SNCF » sont largement plus nombreux que les voyageurs qu'ils sont censés renseigner en ce premier jour de grève.

Suivre la journée de grève dans notre direct

Parmi ces naufragés du rail, optimistes forcenés espérant l'arrivée d'un train, des touristes étrangers et des étudiants. Billets de train à la main, ce couple de Russes reste bouche bée devant les panneaux d'information. Ce petit groupe de Chinois a toutes les peines du monde à communiquer avec l'agent au gilet rouge, qui tente de leur trouver une solution pour se rendre à Paris. Silvana, Paola, et Adriana, trois retraitées brésiliennes équipées de trois énormes valises, prennent la situation avec bonne humeur. Après un début de séjour à Nice et en Provence, les voilà coincées à Lyon. « Notre train pour Paris est annulé, il n'y en a pas d'autres annoncés », explique Adriana. Les trois amies sont trop chargées pour prendre le car jusqu'à la capitale. « Mais nous avons réussi à louer un van avec chauffeur », se réjouit Adriana. Coût de l'opération : 1 000 euros ! « Ça nous revient moins cher que...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer