1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Grève SNCF : Guillaume Pepy avertit qu'il y aura « des lignes fermées »
Le Monde01/04/2018 à 00:48

Guillaume Pépy a fait savoir que les aiguilleurs ne peuvent pas être remplacés pendant la grève.

De son côté, la ministre des transports Elisabeth Borne a fustigé dans « Le Parisien » un mouvement « incompréhensible », les syndicats fermant le dialogue.

« S'il manque des aiguilleurs, la loi ne nous permettant pas d'en réquisitionner, il y aura donc des lignes fermées », a prévenu dimanche 1er avril le PDG de la SNCF Guillaume Pepy, évoquant la grève qui commence lundi. « Sur les grandes lignes, les trains annoncés la veille à 17 heures seront garantis. Nous enverrons un mail ou un SMS à toutes les personnes qui ont une réservation pour confirmer ou infirmer la circulation de leur train la veille à partir de 17 heures », a-t-il expliqué dans une interview publiée dans le Journal Du Dimanche (JDD).

Après avoir conseillé vendredi aux voyageurs de renoncer au train à partir de 19 heures lundi, M. Pepy a redit que « les Français doivent être lucides. Nous avons dit et répété qu'il y aurait très peu de trains du 2 avril au soir au 5 avril au matin. Il ne sera donc pas raisonnable de venir dans une gare si votre train n'est pas confirmé. C'est pour cela que l'on a fermé les réservations pour les jours de grève. Lorsque l'on y verra plus clair on pourra en rouvrir certaines. »

La CGT (1er syndicat du groupe), l'Unsa (2e) et la CFDT (4e) ont appelé les cheminots à faire grève de lundi à 19 heures jusqu'à 8 heures jeudi. C'est le premier des préavis de deux jours de grève sur cinq qu'ils pourraient déposer jusqu'à fin juin pour contrer la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement. SUD Rail (3e syndicat) a déposé de son côté un préavis de grève illimitée, reconductible par 24 heures, qui débutera à 20 heures lundi.

La craint...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    01 avril07:39

    Mais qui ferme réellement le dialogue quand on veut imposer les décisions de l'UE par ordonnances ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer