1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Greta Thunberg se rend à New York dans un bateau très écolo... mais très cher
Le Parisien01/08/2019 à 13:48

Greta Thunberg se rend à New York dans un bateau très écolo... mais très cher

Vers le 15 août prochain, dans un port de la côte sud de l'Angleterre, la jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg devrait poser ses sacs à bord du voilier de course Malizia II. Objectif : effectuer la traversée de l'Atlantique pour rejoindre le Sommet pour le climat 2019 à New York. Sur le papier, l'image est parfaite pour défendre la cause environnementale avec une traversée zéro carbone sur un bateau équipé de puissants panneaux solaires et d'hydrogénérateurs capables de produire toute l'électricité à bord pour faire fonctionner les instruments de bord. Un projet salué par de nombreuses personnalités, comme Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies. We are looking forward to seeing you and many other young people at the #ClimateAction Summit, @gretathunberg! Your generation has grasped the urgency of the climate crisis better than many others - it's time we listen. https://t.co/9eofnEGPdX https://t.co/UJdWQvEEjI-- António Guterres (@antonioguterres) July 31, 2019 Ce voilier, propriété de la famille princière de Monaco dont il porte le surnom (« Le rusé ») donné à Francesco Grimaldi, fondateur de la dynastie au XIIIe siècle, court habituellement sous les couleurs du projet My Ocean Challenge pour promouvoir la protection des océans, la formation des jeunes et l'étude scientifique des fonds sous-marins.En novembre dernier, lors de la Route du rhum, le bateau avait été équipé de capteurs permettant de surveiller les niveaux de CO2, la température ou encore la salinité. Des données permettant aux scientifiques d'étudier les changements climatiques.Sur le blog de Boris Herrmann, le skipper du bateau, l'objectif est clair : « Un des objectifs principaux du Team Malizia dans le cadre de la campagne Vendée Globe 2020 est de diffuser le message de durabilité, d'attirer l'attention sur le changement climatique, y compris son impact sur l'environnement marin ».Et d'ajouter : ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    01 août18:25

    Les écolos nous prennent pour des Cohn. Voir le livre de François Gervais :'l'urgence climatique est un leurre". Elle est manipulée par la finance qui tire profit de l'écologie politique.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer