Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grèce-Varoufakis confirme avoir travaillé sur un plan B

Reuters27/07/2015 à 23:25

par Deepa Babington ATHENES, 27 juillet (Reuters) - Yanis Varoufakis, l'ex-ministre grec des Finances qui a quitté le gouvernement le 6 juillet, a confirmé lundi avoir préparé dans le plus grand secret un "système de paiement parallèle" impliquant le piratage du numéro fiscal des citoyens grecs. Mais face aux remous provoqués depuis les révélations de ce week-end, notamment dans le quotidien grec Kathimerini, l'ex-ministre a cherché à minimiser l'importance de cette initiative, qualifiée de plan d'urgence "face aux efforts des créanciers visant à miner le gouvernement grec et au vu des forces à l'oeuvre au sein de la zone euro pour expulser la Grèce de l'euro". Le 13 juillet, le gouvernement grec d'Alexis Tsipras a accepté in extremis un accord avec ses créanciers qui impose à Athènes de nouvelles mesures d'austérité en échange d'un nouveau plan d'assistance financière, le troisième depuis le début de la crise grecque. Mais les propos de Varoufakis ont toutefois conduit l'opposition grecque pro-européenne à réclamer à Tsipras qu'il fasse toute la lumière sur les préparations d'un éventuel "Grexit" qui ont été menées lors des difficiles négociations avec ses partenaires alors même que le Premier ministre et son équipe affirmaient refuser de l'envisager. L'existence de ce "plan secret" a été dévoilée par Varoufakis lors d'une conférence téléphonique organisée par le Forum officiel des institutions monétaires et financières (OMFIF), un groupe indépendant d'échanges et de recherches basé à Londres, et enregistrée le 16 juillet. Dans cet enregistrement, que l'OMFIF a mis en ligne, Varoufakis explique que Tsipras "(lui) a donné son feu vert pour proposer un plan B" avant même que le chef de file du parti de la gauche radicale grecque Syriza n'arrive au pouvoir, en janvier dernier. Un groupe de travail restreint - cinq personnes dirigées par l'économiste américain James Galbraith - ont travaillé sur ce projet secret. "Nous envisagions de créer, clandestinement, des comptes de réserves liés à chaque numéro fiscal, sans le dire à personne", poursuit l'ex-ministre. L'idée était de pouvoir mettre en place, le cas échéant, un système de paiement parallèle "qui aurait naturellement été libellé en euro mais aurait pu à tout moment être converti en une nouvelle drachme". Toujours lors de cette conférence téléphonique, l'ex-ministre précise avoir fait appel à un ami d'enfance pour travailler sur un piratage du logiciel du ministre grec des Finances afin de copier les numéros fiscaux des contribuables grecs. Dans un communiqué diffusé via son blog, les services de Varoufakis précisent que "le ministère grec des Finances se serait rendu coupable de négligence s'il n'avait pas tenté d'élaborer des plans d'urgence". Dans un communiqué également mis en ligne sur le blog de Varoufakis, Galbraith précise avoir travaillé gratuitement et officieusement et ajoute que l'hypothèse de travail était que le gouvernement grec était engagé à négocier au sein de la zone euro. "A aucun moment ce Groupe de travail n'a milité pour une sortie (de l'euro) ou tout autre choix politique. Le travail consistait uniquement à étudier les questions opérationnelles qui se poseraient si la Grèce était contrainte à émettre des certificats (d'argent) ou si elle était contrainte à quitter l'euro", dit-il. (avec Angeliki Koutantou; Henri-Pierre André pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.