Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GRAPHES-Le Baltic Dry Index à un plus bas de près de 30 ans

Reuters02/02/2015 à 14:25

* L'indice depuis 1985: http://bit.ly/1z59IUa * Commerce et PIB mondial, la rupture: http://bit.ly/1LD7q3Y * Les imports chinois plafonnent: http://bit.ly/1z5oWnz 2 février (Reuters) - Le Baltic Dry Index .BADI , qui permet de suivre l'évolution des tarifs du transport maritime pour les produits de base en vrac, est tombé à un plus bas de trente ans, reflétant les doutes sur la croissance mondiale, la chute des cours des matières premières et l'excédent persistant d'offre de navires de transport. L'indice a chuté vendredi de 24 points, soit 3,8%, à 608 points, portant son recul depuis le début de l'année à 22,25% après une chute de 65,66% l'année dernière. Graphique de l'évolution du Baltic Dry Index depuis 1985 et depuis début 2014: http://bit.ly/1z59IUa Le ralentissement de l'activité économique en Chine, devenu depuis quelques années le premier importateur mondial, a encore été confirmé par les derniers indices des directeurs d'achat du secteur manufacturier pour le mois de janvier. L'indice définitif calculé par Markit pour le compte de HSBC s'est établi à 49,7 contre 49,8 en première estimation et 49,6 en décembre, faisant ressortir une contraction de l'activité pour le deuxième mois consécutif, selon les données publiées lundi. L'indice des directeurs d'achat "officiel" calculé par le Bureau national des statistiques est quant à lui tombé à un plus depuis septembre à 49,8, soit en dessous du seuil de 50 séparant croissance et contraction de l'activité, selon les données publiées dimanche. ID:nL6N0VB0JT L'accélération de la chute du Baltic Dry Index depuis le début de cette année reflète aussi la rupture intervenue après la crise financière de 2008-2009 entre l'évolution des échanges internationaux de biens et services et l'activité économique mondiale, la croissance des premiers ayant cessé d'être plus rapide que celle de la seconde. Graphique de l'évolution comparée du commerce international et du PIB mondial depuis 1990: http://bit.ly/1LD7q3Y Au-delà du recentrage de l'économie chinoise sur la demande intérieure, qui s'accompagne d'un ralentissement de la croissance et d'un ralentissement des importations, d'autres facteurs peuvent expliquer le moindre dynamisme du commerce international. Graphique du ralentissement de la croissance des importations chinoises : http://bit.ly/1z5oWnz La recherche par les grandes entreprises internationales d'une plus grande sécurité et d'une meilleure maîtrise de la qualité de leurs approvisionnements a pu motiver le recours à des sous-traitants plus proches. Dans le cas de certaines industries américaines, le rapatriement d'activités a aussi résulté d'un différentiel de coût de l'énergie, devenu très important avec le développement du pétrole et du gaz de schiste. Ce dernier se traduit aussi par une indépendance énergétique croissante des Etats-Unis, qui limite leurs importations d'hydrocarbures. Source : * Quel dynamisme pour le commerce mondial. Point mensuel. Recherche économique. Aurel BGC. Décembre 2014 (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.