Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

USD/GBP SPOT

0.7559 GBP
+0.01% 
valeur indicative 0.8556 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.7557

  • + haut

    0.7557

  • + bas

    0.7557

  • clôture veille

    0.7559

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    GBP/USD

    1.3228  -0.02%
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur USD/GBP SPOT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter USD/GBP SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter USD/GBP SPOT à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GRAPHES-L'excédent commercial, un facteur de hausse de plus pour le franc suisse

Reuters21/02/2017 à 12:59
    * Le franc déjà soutenu par le risque politique en Europe 
    * L'excédent commercial progresse malgré la hausse du franc: 
http://bit.ly/1tn0V93 
    * Le franc suisse en euro suit le spread franco-allemand: http://bit.ly/2k28qK0 
 
    21 février (Reuters) - Le franc suisse a peu réagi mardi à 
la publication d'une hausse sensible de l'excédent commercial 
helvétique au mois de janvier, qui vient pourtant ajouter un 
facteur supplémentaire de hausse à la devise dont le statut de 
valeur refuge joue à plein avec le regain du risque politique au 
sein de la zone euro.  
    L'excédent commercial suisse hors métaux précieux, pierres 
précieuses, antiquités et objets d'art a atteint 4,73 milliards 
de francs le mois dernier, contre 2,7 milliards en décembre et 
3,45 milliards un an plus tôt.   
    Les chiffres du mois de décembre, publiés le 26 janvier, 
avait déclenché une hausse de 0,6% du franc contre l'euro 
 EURCHF=  dans un contexte déjà marqué par la montée du risque 
politique en Europe avec les incertitudes croissantes sur 
l'issue des élections présidentielle et législatives françaises 
notamment. 
    Constatant que la vigueur du franc n'empêche pas l'économie 
suisse de dégager de confortables excédents commerciaux, les 
intervenants avaient alors tablé sur une poursuite de 
l'appréciation de la devise. 
    L'appréciation du franc n'a pas empêché une progression de 
l'excédent commercial suisse, reparti à la hausse après avoir 
momentanément fléchi en réponse à l'abandon par la Banque 
nationale suisse du cours plancher de la devise en janvier 2015, 
qui avait entraîné une appréciation de l'ordre de 15% du taux de 
change pondéré par les échanges extérieurs.  
    Graphique : http://bit.ly/1tn0V93 
     
    La publication des chiffres du solde commercial de janvier 
n'a pas suscité la même réaction mais elle intervient au 
lendemain de celle des données hebdomadaires sur les dépôts à 
vue des banques suisses auprès de la Banque nationale suisse 
(BNS).  
    Ces données sont considérées comme un indicateur des 
interventions de la BNS sur le marché des changes pour freiner 
l'appréciation de la devise suisse. Elles ont augmenté de près 
de 4,46 milliards de francs sur la semaine au 17 février, leur 
plus forte hausse depuis la mi-novembre.  
    Le franc suisse a enregistré des pressions renouvelées à la 
hausse au cours des dernières semaines en raison notamment du 
regain d'incertitude politique au sein de la zone euro, et en 
France en particulier, matérialisé par l'élargissement de 
l'écart de rendement à 10 ans entre la France et l'Allemagne. 
    Depuis l'automne, le cours de l'euro en franc suisse évolue 
d'ailleurs en symbiose avec l'écart de rendement à 10 ans entre 
la France et l'Allemagne.  
    Graphique : http://bit.ly/2k28qK0 
     
    Il n'est pas certain que la BNS pourra continuer à contrer 
ces pressions par des interventions sur le marché des changes. 
Une réduction de ses taux à -1% contre -0,75% pour pénaliser un 
peu plus encore la détention de franc suisse est évoquée par 
certains économistes de même qu'une poursuite de l'appréciation 
du franc jusqu'à au moins 1,05 euro.  
     
    Source :  
    * The SNB keeps CHF stable for now. Currency Daily Briefing. 
Commerzbank. 21 janvier 2017.  
     
 
 (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

-0.02%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.