Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grande première pour un gros cargo dans le passage du Nord-Ouest

Reuters27/09/2013 à 21:23

LONDRES (Reuters) - Un cargo géant a franchi pour la première fois cette semaine le passage du Nord-Ouest, dans l'océan Arctique canadien, une route maritime ouverte par le réchauffement climatique qui pourrait réduire le temps et les coûts de transport.

Le Nordic Orion, long de 225 m et jaugeant 75.000 tonnes, a appareillé au début du mois du port canadien de Vancouver, sur l'océan Pacifique, et est attendu le 7 octobre dans le port finlandais de Pori avec sa cargaison de charbon à coke de la société minière canadienne Teck Resources.

Cette route maritime expérimentale devrait lui permettre de raccourcir d'environ une semaine son trajet, et d'économiser près de 80.000 dollars (59.000 euros) de fuel, selon son armateur danois, Nordic Bulk Carriers.

"Le passage du Nord-Ouest permet de gagner plus de 1.000 milles nautiques par rapport à l'itinéraire traditionnel, via le canal de Panama, d'économiser du temps et du fuel, de réduire les émissions de dioxyde de carbone et, plus important encore, d'augmenter de 25% la cargaison", dit-il.

Le Nordic Orion a chargé 15.000 tonnes de charbon de plus que s'il avait dû emprunter le canal de Panama.

Ce nouvel itinéraire, qui relie les océans Pacifique et Atlantique en passant entre les îles du Grand-Nord canadien, comporte cependant des risques, dont celui de rencontrer des icebergs.

Le passage du Nord-Ouest, découvert par le Norvégien Roald Amundsen entre 1903 et 1906, n'avait été emprunté jusqu'alors que par des brise-glace et des cargos de petit tonnage.

"La navigation par le passage du Nord-Ouest est une stratégie à haut risque, mais à gros gain potentiel", souligne Knut Espen Solberg, spécialiste de la mer Arctique de la société norvégienne de services maritimes DNV.

Construit en 2011 dans un chantier naval japonais, le Nordic Orion est doté d'une coque renforcée pour résister aux icebergs et aux growlers.

En novembre dernier, un méthanier de la société gazière russe Gazprom avait franchi pour la première fois le passage arctique du Nord-Est pour relier la Norvège au Japon.

Selon les analystes, il faudra attendre encore dix ans avant de voir le commerce maritime se développer dans ces eaux, mais certains experts pensent qu'un quart du trafic entre l'Europe et l'Asie passera par la mer Arctique d'ici à 2030.

John McGarrity et Henning Gloystein; Tangi Salaün pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.