Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grande marche à Washington d'opposants à l'avortement

Reuters28/01/2017 à 00:29
 (Actualisé avec précisions) 
    WASHINGTON, 27 janvier (Reuters) - Des dizaines de milliers 
d'opposants au droit à l'avortement se sont rassemblés vendredi 
à Washington à l'occasion d'une marche annuelle qui a pris cette 
année un relief particulier. 
    Donald Trump a en effet promis d'introduire des restrictions 
à la pratique de l'interruption volontaire de grossesse (IVG). 
    Son vice-président, Mike Pence, qui, en tant que gouverneur 
de l'Indiana, a signé une des législations les plus strictes aux 
Etats-Unis en matière de droit à l'avortement, était présent et 
s'est adressé à la foule. 
    "La vie est à nouveau en train de gagner en Amérique", 
a-t-il déclaré. Il était accompagné de sa femme et de leur 
fille. "C'est le plus beau jour que j'aie jamais vu, par bien 
des côtés, pour la Marche pour la vie", a-t-il ajouté. 
    La "Marche pour la vie", cette année dans sa 44e édition, 
est traditionnellement organisée aux alentours de la date 
anniversaire de l'arrêt Roe contre Wade de la Cour suprême, qui 
a légalisé l'avortement dans le pays en 1973. La marche s'est 
déroulée au même endroit où a eu lieu samedi dernier la grande 
marche des femmes au lendemain de l'investiture de Donald Trump. 
    Donald Trump a remis en vigueur cette semaine par décret 
l'interdiction de fournir une aide gouvernementale à toute ONG à 
l'étranger effectuant des IVG ou qui en "préconise" l'usage. 
  
    Il a également promis de nommer à la Cour suprême un juge 
anti-IVG pour pourvoir le siège laissé vacant par le décès du 
juge Antonin Scalia l'an dernier. 
    Il a aussi dit vouloir supprimer les financements des 
centres de planning familial que les républicains n'apprécient 
pas parce qu'ils pratiquent l'avortement, entre autres services. 
    Les organisateurs ne disposaient pas d'estimation du nombre 
de participants mais la marche vers la Cour suprême apparaissait 
assez dense tandis que les manifestants criaient : "Nous aimons 
les bébés, oui, vraiment, nous aimons les bébés, et vous ?" 
    Le nombre d'avortements aux Etats-Unis est au plus bas. Il 
est tombé en 2013 sous la barre du million pour la première fois 
depuis 1975, selon des chiffres compilés par l'Institut 
Guttmacher, organisme spécialisé dans les questions de santé. 
    Ce recul, explique-t-il, résulte à la fois d'un meilleur 
usage de la contraception et de l'introduction de législations 
anti-avortement particulièrement restrictives. 
    Selon un sondage de l'institut Pew publié l'an dernier, 57% 
des Américains considèrent que l'avortement devrait être légal, 
dans presque tous les cas. 
 
 (Ian Simpson et Will Dunham; Gilles Trequesser et Danielle 
Rouquié pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.