1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grande-Bretagne: La croissance à un creux de 6 mois, l'industrie fléchit
Reuters11/01/2019 à 11:15

GRANDE-BRETAGNE: LA CROISSANCE À UN CREUX DE 6 MOIS

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique a décéléré sur une période de trois mois à fin novembre, à son rythme le moins soutenu depuis six mois, avec une industrie soumise à un contexte économique international défavorable.

Le Produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 0,3% par rapport à la période de trois mois précédente, grâce surtout aux services et au BTP, après une croissance de 0,4% sur les trois mois à fin octobre. Sa hausse est conforme au consensus Reuters.

L'industrie a subi sa plus longue période de baisse de la production depuis la crise financière, en raison d'un tassement de la demande extérieure, a expliqué l'Office national de la statistique (ONS) vendredi.

Cette statistique, à la suite d'autres, suggère un ralentissement net de la croissance après le bon taux de 0,6% dégagé au troisième trimestre. La Banque d'Angleterre prévoit 0,2% de croissance au quatrième trimestre.

Par rapport à la période comparable de 2017, la croissance est de 1,4%. Sur le seul mois de novembre, l'économie a crû de 0,2%, plus que le consensus (+0,1%).

La production industrielle a diminué de 0,8% sur trois mois à fin novembre, sa plus forte baisse depuis mai 2017, tandis que celle des services a augmenté de 0,3%. Sur le seul mois de novembre, la production industrielle a chuté de 1,5%, son recul le plus vif depuis août 2013.

Par ailleurs, le déficit commercial a augmenté contre toute attente en novembre, à 12 milliards de livres contre 11,95 milliards en octobre et 11,4 milliards attendus. Il est le plus élevé depuis août en raison, entre autres, d'importations pétrolières au plus haut depuis septembre 2014.

(Service économique)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mars4
    11 janvier12:14

    Ce n'est pas limité qu'en grande bretagne, en allemagne aussi cela relenti. (de même qu'en chine, mais là ce n'est pas nouveau)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer