1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Grande-Bretagne : Elizabeth for ever

Le Point21/04/2016 à 07:05

Grande-Bretagne : Elizabeth for ever

Les Premiers ministres passent, Elizabeth II reste. En 64 ans, elle en aura vu passer pas moins de 12 différents. Elle a côtoyé Nehru, l'empereur Hirohito, Charles de Gaulle. Mandela l'appelait "mon amie". Elle a assisté à la construction puis la chute du mur de Berlin. Immuable, secrète... Celle que le Daily Telegraph présente comme "la femme la plus célèbre du monde" a visité 117 pays, posé pour 139 portraits, lu des milliers de discours, mais elle n'a jamais accordé d'interview. Les rarissimes indiscrétions de ses valets assurent qu'elle affectionne les pronostics hippiques du Sporting Life, le Gin-Dubonnet et les mots croisés.

À l'occasion de ses 90 ans, un rare cliché officiel a été publié où la reine pose au côté de ses trois héritiers potentiels, son fils Charles, son petit-fils William, et, juché sur un piedestal de mousse, le petit prince George en culotte courte. La photo prise sous les dorures du palais de Buckingham sera déclinée en une série de quatre timbres, la première de l'histoire de la monarchie britannique représentant quatre générations.

Les républicains ont beau dénoncer un système fondé sur l'hérédité, les privilèges et le monothéisme, plus que jamais, Elizabeth II apparaît comme un ciment pour le Royaume-Uni multi-ethnique et tiraillé par les régionalismes.

"C'est pour toujours ?"

Née Elizabeth...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer